Grand Nouméa
  • Dumbéa. Ils s’y préparaient tant bien que mal depuis des mois. 17 propriétaires de l’avenue Becquerel, à Koutio, ont perdu une partie de leur terrain afin de laisser la place au projet Néobus. S’ils ont tous signé un accord à l’amiable, ce n’était pas de gaieté de cœur.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • MEDIAS ASSOCIÉS
  • LIRE AUSSI
  • VOS RÉACTIONS
     
  •  

  • Article les plus lus