Pays
  • Santé. Le mouvement entamé lundi à l’appel du syndicat des pharmaciens se poursuit dans un climat de confusion du côté des clients. Les pharmacies mutualistes, les officines de garde ainsi que certains libéraux ne participant pas à la grève restent ouverts.
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • LIRE AUSSI
  • VOS RÉACTIONS