Morsures fatales à Kouaré

17 contributions

Publié le lundi 11 mai 2015 à 03H00

« Au mauvais endroit au mauvais moment », un plongeur âgé de 50 ans a perdu la vie samedi après l’attaque d’un requin bouledogue à l’îlot Kouaré. Deux morsures imposantes, portées au bras et à la jambe, ne lui ont laissé aucune chance.

Pour lire cet article payant, abonnez-vous
pour 1 mois ou profitez de notre offre 24H




  Réagissez

Pour contribuer et recommander vous devez être connecté (création de compte)

Avertissement
Nous vous rappelons que vous avez, lors de la création de votre compte, accepté les conditions d’utilisation du site. Celles-ci proscrivent notamment la diffamation, l’incitation à la haine raciale, l’atteinte aux bonnes mœurs.
Nous vous prions donc de respecter strictement la charte d'utilisation du site www.lnc.nc. A défaut, votre compte sera banni du site.
Voir aussi : Les dix commandements du Club

Vos dernières contributions


12/05/2015 à 08h24

@Patrick bien sur

12/05/2015 à 08h23 | 1

2009, 2011 et 2015, c'est très triste, c'est sur !

MAIS, cela n'a rien à voir avec les accidents de la route, accidents domestiques, accidents du travail, erreur de diagnostic médical, erreur médical, sédentarité, alcool, tabac etc

REGARDE LES CHIFFRES, LE MAL EST AILLEURS QUE DANS LE LAGON !

11/05/2015 à 21h05

A partir de combien d’attaques mortelles par an les autorités devront-elles se résoudre à ouvrir la pêche aux gros requins du lagon, notamment aux bouledogues, comme ils ont dû le faire récemment à la Réunion ?

11/05/2015 à 13h22

Merci, "Et cri le", vous avez raison ce n'était ni l'endroit, ni le jour, mais
si l'ADEVA-NC n'en parle pas qui en parlera ? Certainement pas les
écolos-bobos-gauchos qui vont entrer bientôt au CESE, ni les
"scientifiques" qui savent et qui se taisent depuis plus de 70 ans, ni
les syndicats, ni la DASS, ni la DTE, etc., encore moins les politiques...
ni le représentant de l'Etat.... et, bien sur les industriels qui sont condamnés régulièrement par la Justice !
Merci donc d'avoir participé à faire vivre cette contribution : je n'en
attendais pas moins de votre part.

11/05/2015 à 13h03 | 2

MAis pour parler de requins encore faut il les avoir côtoyé chez-eux, sur leur territoire et à ce sujet il est dit clairement que l'attaque n'était vraisemblablement pas du type gardiennage des frontières mais plutôt alimentaire! d'où la violence et la persistance!
J'ai eu à faire à des makos à 2 ou 3 reprises et je suis sorti de l'eau OK une fois un marteau nous a titillé depuis -25m jusqu'à la surface, on s'est planqué dans les jambes du jacket.
La plus grosse trouille ( Une olive dans le TDC et tu fais 20l d'huile) c'est en Malaisie, sur l'île de Pulau Tioman dans le golfe de Siam, le munchy m'a suivi du récif à la plage sur 200m, j'ai nagé sur le dos et j'ai prié tous ceux à qui je pouvais penser! j'avais un pui pui mais il était trop petit même pour un requin de 1,50m seulement. Le mec se tenait à 2 ou 3 m de moi constant!
Ouf! mon dos a touché le sable et le jean louis s'est tiré!

11/05/2015 à 12h56

De 10h56, à l'attention de André 10h41.

11/05/2015 à 12h54

T'as fin raison chik! les requins à 2 pattes, une race hybride en pleine expansion, sont bien plus dangereux pour les humains que ceux à nageoires.
Et cette espèce là arrive à se déguiser et à se fondre dans le paysage qui t'environne. Mais des fois ils ont une espèce de kapush qui loin de les cacher ne fait que les exposer!
Et c'est à ça kon les rekonait

11/05/2015 à 11h27 | 1

@yo
Il faudrait plutôt agir sur le requin voleur, alcolo, tabasseur, casseur qui agit plutôt sur terre !

11/05/2015 à 11h07 | 1

Sincères condoléances à la famille !!!
Clitiss a raison, nombreuses sont les attaques sur les plongeurs sous-marins et pour autant pas signalés, donc pas dans les stats.
Ce WE un pote s'est fait manger sa prise par un tigre sur sa flèche et mal grès avoir englouti le poisson a voulu le bouffer. Quelques coup de poing dans sa gueule l'a mis en fuite !!!

11/05/2015 à 10h56

Il faudrait peut-être envisager de passer un contrôle, car l'amiante à l'air bien ancrée en vous.
(n'êtes-vous pas un peu amianté vous-même ?
Ou simplement passionné par le sujet ? Dans tous les cas, l'amiante n'a rien à faire ici , aujourd'hui.

11/05/2015 à 10h55

c prévu pour quand la chasse au requin tueur comme vous avez l'habitude d'organiser après chaque attaque???

11/05/2015 à 10h41 | 1

Les Nouvelles font décidément dans le sensationnel : bien sûr cet
évènement mérite toute la place qui lui est accordée mais je regrette
que dans cette parution les élucubrations de Pierre-Yves Le Meur ne figurent pas au palmarès des prétentions de nos organismes locaux
pseudo-scientifiques ! Nous aurions aimé lui demander ce que l'ORSTOM, puis l'IRD ont fait pour porter à la connaissance des
calédoniens l'existence d'amiantes divers dans le minerai de nickel,
existence révélée en 1939 ! (www.adeva-nc.com)

11/05/2015 à 10h19 | 1

Je connaissais ce monsieur très sympathique pour avoir été en relation avec lui dans le cadre de mon boulot, très sincères condoléances à ses proches. Un drame terrible où cette fois-ci malheureusement il y a eu un gros facteur malchance, sans circonstance aggravante ou imprudence manifeste...

@user : l'article parle du risque d'attaque, et non pas des statistiques d'attaques, ce qui ne veut pas forcément signifier la même chose. A préciser aussi que sans doute pas mal d'accidents avec des requins en chasse sous-marine sont moins médiatisés ou documentés que les spectaculaires et médiatiques attaques sur des surfers, car se déroulant dans des lieux ou avec des populations non occidentales et donc moins exposées à la couverture médiatique.

11/05/2015 à 10h04

Question à LNC : les statistiques mondiales montrant que c'est la pratique du surf qui est le plus exposé aux attaques, d'où proviennent vos statistiques ? Concernent elle uniquement la Nouvelle Calédonie comme je l'imagine ? Sur quelle période ?

Merci d'avance pour vos précisions.

(Cf. notamment : http://www.flmnh.ufl.edu/fish/sharks/statistics/Act.htm)

11/05/2015 à 09h44

C'est un immense drame pour la famille, les amis et tout le Pays, mais heureusement qu'il n'y a pas de sur-réaction (contre les requins) de la population calédonienne comme à la Réunion. Comme dit le spécialiste « Il y a des requins partout et ils sont chez eux », les Calédoniens amoureux du lagon le savent, sincère condoléances.

11/05/2015 à 08h30

Comme tout animal, il défend son territoire et comme le dit l'article au mauvais moment au mauvais endroit !
Condoléance à la famille..........

11/05/2015 à 07h52

L'horreur absolue ! 3 minutes d'enfer au paradis
Une pensée pour sa famille et ses amis.


Légal

  • Droits de reproduction
    et de diffusion réservés

    © 1999-2016
    Les Nouvelles Calédoniennes
  • Recommandations LNC.nc

    Gardons Contact !