Société : Vos idées pour lutter contre l'insécurité routière

L'accident de dimanche, qui a causé la mort de cinq personnes, a mis une fois encore la lumière sur l'insécurité routière dans le pays. Les Nouvelles calédoniennes ouvrent un forum pour savoir quelles solutions vous préconisez pour freiner les accidents de la route : durcir la législation ? accentuer la prévention ? de nouvelles interdictions d'alcool ? des radars fixes ou mobiles ? ajouter des ralentisseurs ?

Message Auteur Date

il en faut plus!!!

djikodori
15/01/2014 à 10h41

même sobre il y a toujours une insécurité routière il faudrait poster des flachs sur toutes les routes du territoire, parce que les paneaux qui indique la vitesse limité ne servent a rien et il faudrait poster des flics partous, mais bon il faut que notre gouvernement ai la volonter et le courage de le faire. Quand il y a un paneau qui indique 110klmh et bien ya toujour un c... qui va continuer a apuyer sur l'accélérateur pour se retrouvrer finalement a 160 ou encor 180 sur la RT1. pfffff..........

securité routière

kakoueman
14/11/2013 à 19h51

tout simplement faire comme nos voisins NZ ou Australiens :

Controles d'alcoolémie systématiques chaque WE à plusieurs endroits stratégiques de la ville , des villages ..
Idem pour la vitesse

Mais cela demande surement …du courage …..Et une réelle volonté.
faire des .. commissions de blabla , c'est plus agréable ..le hic est que le PB s'aggrave ...

Bonne soirée

sécurité routière

CAFRAL
16/10/2013 à 07h56

Il faudrait brider la vitesse du véhicule, l'équiper d'alcootest qui permettrait le démarrage seulement si le conducteur est négatif, obligation d'un controle technique annuel, plus de controle du permis et assurance, tolérance zéro et donc construire plus de prison pour éviter le laxisme de la justice, mettre des caméras aux feux rouges et panneaux de stop

Mortalité routière

scandaleennc
24/09/2013 à 08h11

Une seule action depuis 2005 réduit la mortalité routière en NC:
En observant les bilans à la loupe, on constate que:

-Les plus fortes périodes de baisse ont eus lieu pendant des augmentation du nombre d'accidents et de blessés. C'est une anomalie qui pose question.

-La mortalité routière en NC évolue selon 2 cycles distincts:
1) Des périodes de baisses record...
2) Des périodes d'aggravation record qui résistent à tout: Cela pose question.

En 2010, un colonel de gendarmerie m'a reçu et déclarer:
"Vous allez voir que la mortalité routière va baisser avec les nouveaux radars!".
OK. J'ai bien regardé. Je n'ai rien vu.

En réalité le début 2011 est le plus meurtrier et l'année 2011 s'avérait au 1° octobre, la plus meurtrière jamais réalisée... malgré ces nouveaux radars.

Le 1° octobre 2011, les Nouvelles calédoniennes commettent une erreur impardonnable en publiant 2 simples lignes qui échappent à la censure, au sujet de cette action "qui marche" et commence le jour même une accalmie record et durable de la mortalité routière.

La logique aurait voulu que l'on s'intéresse à cette coïncidence mais bien au contraire, tout à été fait pour ne surtout jamais renouveler cette erreur qui sauvait des vies.

"Pourquoi les élus, les médias, les responsables du collectif contre l'insécurité routière, les procureurs de Nouméa boycottent-ils inébranlablement cette unique action qui sauve des vies, alors que "strictement rien d'autre" depuis 2005 n'a obtenu "le moindre" résultat?

TAGS

NUALAN
23/08/2013 à 19h47

Les tags salissent partout les murs. On peut associer les surveillants de collège et d'internat avec la police municipale et reconnaître les tags ainsi faire la réparation avec les parents.

groupe de jeunes en ville

NUALAN
23/08/2013 à 19h42

Tous les jeunes ne sont pas des brutes mais souvent quand ils sont en bandes, ils ne se retiennent plus. La police doit les emmener au commissariat et appeler les parents ou les oncles pour les kanaks qu'ils viennent chercher le jeune. rendre aux kanak leur gestion de la "délinquance".

sécurité routière

BOURAKE
31/07/2013 à 17h09

la limitation de vitesse (110 km/h)en dehors des agglomérations n'est pas adaptée au réseau routier.....En sillonnant les pays développés cette vitesse s'affiche partout à 90 km/h pour de telles routes

En premier refaire les

pacome
30/04/2013 à 12h29

En premier refaire les marquages de route, la nuit et la pluie c'est une catastrophe

coule de source

mrjn51
10/04/2013 à 08h10

interdire la circulation

et les infrastructures ?

ostional
26/02/2013 à 13h15

L'alcool au volant, etc, OK. Mais si les gens étaient assurés de pouvoir dépasser les camions de plus en plus nombreux, il y aurait moins de dépassements hasardeux. Il faut adapter la RT1 au traffic qu'elle supporte aujourd'hui. Donc, des zones de dépassement régulières, séparées par une bonne glissière.
Des bas côtés sécurisés, pour pouvoir s'échapper en cas de besoin.
Supprimer des limitations de vitesse incompréhensibles comme le 50 à l'entrée nord de Tontouta.
Dans le domaine de la répression, l'application de la même loi pour tous.
Contrôles techniques obligatoires comme en Europe.
Les voitures chinoises n'ont pas passé les crash tests européens alors pourquoi les accepter ici ; nos vies vaudraient elles moins ? Encore une histoire de gros sous pour certains ?
Au lieu de dépenser 500 millions pour aménager la BD, ne pouvait on pas améliorer les accès à Nouméa et diminuer l'engorgement des routes ?
Développer les transports en communs, aussi.

2 télé pour le pays

NUALAN
26/01/2013 à 07h39

Au nord, la télé c'est bon mais le courant, l'eau, la route, le téléphone et la réparation des écoles c'est mieux. Savez vous chers élus, qu'il y a encore en province nord des habitants sans eau courante ?
Il faut préparer le pays sinon pas d'autonomie.

Sécurité routière

NUALAN
26/01/2013 à 07h34

On ne peut pas parler de sécurité si: on connaît l'insécurité et la sanction sans connaître le public. Si le public continue à foncer la tête baissée et le pouvoir politique qui est tro faible pour appliquer des sanctions fortes. Il faut appliquer sinon ça ne sert à rien de parler. Faut il attendre que le fils d'un élu pour réagir ?

REPRESSION • Revoir les

gilles palix
02/12/2012 à 09h14

REPRESSION

• Revoir les actions de la police nationale et municipale sur les états d’ébriété avérés et accroître le nombre des cellules de dégrisements (aux frais des usagers). Voire installation de cellules mobiles les week-ends
• Rehausser les limitations de vitesse excessivement basses et sanctionner prioritairement les très grands excès de vitesse
• Faire un bilan de l’interdiction de vente d’alcool le week-end et la supprimer si inefficace
• Mettre en place des TIG médico-social pour les délinquants routiers. Ex : assistance aux personnes handicapées …
• Renforcer les contrôles des véhicules professionnels et des surcharges qui dégradent rapidement la chaussée. Installer des chrono-tachygraphes sur les véhicules professionnels
• Intensifier les réglages de phares et communiquer sur les interdictions concernant les antibrouillards éblouissants

DIVERS

• Créer une cellule de soutien pour les victimes et parents de victimes de la route
• Mettre en place des analyses d’accidents afin d’optimiser les politiques publiques de sécurité
• Supprimer la SAVEXPESS afin de faire faire des économies aux usagers
• Créer un circuit de vitesse pour les passionnés, assorti d’outils de sensibilisation
• Favoriser l’importation et la commercialisation de véhicules à pollution réduite : électriques, hybrides, …

• Evaluer l’efficacité des

gilles palix
02/12/2012 à 09h12

• Evaluer l’efficacité des campagnes de communication dans les médias et favoriser la communication directe (présence policière, sociale, associative, …). Utiliser les stations services comme vecteurs d’information
• Contrôler régulièrement les véhicules anciens
• Développer une politique de grands travaux publics pour la correction des virages et pentes dangereux sur la RT1. Créer des voies de dépassement et de contournements des communes
• Supprimer la publicité sur l’alcool. Créer d’une taxe spéciale sur l’alcool pour le soutien aux victimes. Disposer des éthylotests à la sortie des établissements de nuit
• Conditionner certaines démarches professionnelles à la possession d’un permis et d’une assurance en règle
• Conditionner la vente d’un véhicule à la présentation d’un permis de conduire en règle correspondant à la catégorie du véhicule acheté
• Sécuriser les « glissières guillotines » pour les motards. Interdire aux entreprises de travaux publics l’étalement de scories lors des travaux.
• Exonérer de taxes les équipements de sécurité et étudier la pertinence/dangerosité des pièces d’occasion importées.

Suite à la sollicitation du «

gilles palix
02/12/2012 à 09h10

Suite à la sollicitation du « Collectif De Lutte Contre La Criminalité Routière », CONVERGENCE-PAYS émet les propositions suivantes en termes de SECURITE ROUTIERE - 30 nov 2012

PREVENTION

• Alléger les charges sur les auto-écoles, afin de rendre le permis financièrement plus accessible et obtenir des compagnies d’assurance des tarifs plus accessibles
• Créer une culture de responsabilité collective (et de bien commun) à travers des actions auprès des scolaires et entreprises : Sécurité routière, santé publique, …
• Soutenir massivement les moyens de transport collectif (subvention, voies dédiées, …) et l’intermodalité des modes de transport

mineur et alcool

gilles palix
09/11/2012 à 07h40

cette opération de la part des LNC.NC ( voir article du 9 nov) va véritablement faire avancer les choses. Il apparaîtra à tous, maintenant, pourquoi le Haussaire prends certaines décisions. Les contrôles et sanctions doivent être faits en nombre et rapidement. REPRESSION pour le court terme et mise en place du système de cavistes, bottle shop pour le moyen et le long terme. Nous ne pouvons plus accepter de vendre de l'alcool dans les magasins alimentaires. l'alcool est un produit dangereux qui demande un réseau de vente spécifique comme les pharmacies, les stations services et les armureries. Chaque salariés ne doit pas oublier qu'il est un citoyen et nous devons en finir avec "c'est pas mes affaires, je fais que mon boulot" de même que les adultes doivent reprendre leur droit d'ingérence. collectif de lutte contre la criminalite routiere

forum alcool

gilles palix
31/10/2012 à 06h08

ces 30 et 31 a lieu le forum international pour une consommation responsable d'alcool.
Quelles solutions pour la Nouvelle Calédonie ?
je peux vous dire que certaines idées avancées seraient utiles comme une information par étiquettage sur les unités de ventes ou la modification en profondeur du système de vente d'alcool, pas de vente dans les magasins alimentaires mais la mise en place de "bottle sphop".
Une implication du vice rectorat dans des formations ludiques et formatrices.
Un travail en commun entre le réseau des stations services et la gendarmerie.
Un coordinateur, sous la responsabilité directe du Président du gouv, responsable, notamment, de la sécurité routière, qui oeuvrerait en transversale avec tous les membres du gouvernement sur ces sujets de sécurité.
L'arrêt de la publicité pour l'alcool sauf sur les lieux de vente (çà mon petit doigt me dit que celà va se faire rapidement)
Mais surtout ce sont les rencontres entre referents sécurité des différentes collectivités qui va nous permettre d'avancer car il y a des expériences réussies, notamment sur Paita, a duppliquer, et je suis convaincu, maintenant, que la prise de conscience a évoluée.
Bon nombre de Maires ont pris des initiatives et la lutte contre la criminalité routière est lancée, les échéances de Mars 2014 devraient voir les différents partis politiques prendre des initiatives de propositions.
Nous aurons l'occasion de vous faire un point plus précis dans les jours à venir...

Re: forum alcool

jojocawina
01/11/2012 à 16h12

Bravo enfin des idées pour lutter contre l'alcool au volant. Les politiques vont-ils être assez courageux pour en mettre quelques unes en application.

Re: Re: forum alcool

gilles palix
02/11/2012 à 08h04

SYLVIE ROBINEAU viens de presenter au gouvernement collégial le plan SANTE incluant certaines mesures, accord collégial et même rajout de la part de certains membres. Ensuite celà devrait être présenté à un plus grand public et aller vers le CONGRES pour votes et application. Reste que nous sommes trop habitués a avoir des textes de loi ou reglementations qui ne sont jamais appliquées faute de moyens de controle, c'est notre point faible, en Caledonie, pour le moment. J'en veut pour preuve, la loi du 8 aout 2012 qui interdit de fumer dans les resto, en salle, qui n'est pas appliquée dans la plupart des resto que je fréquente, sauf le petit snack "la pause feuilleté" place des cocotiers, mais ils n'ont pas attendus la loi pour le faire depuis leur premier jour d'ouverture...

Transport en Commun

Lulugéol
28/10/2012 à 08h38

Bonjour,

Je suis étudiante en géologie et je viens faire un stage en entreprise les 2 prochains mois. Le hic, c'est que je loge à Népoui et je n'arrive pas à trouver de site m'indiquant les horaires de transport en commun de Tontouta à Népoui.
Pourriez vous m'aider?

Merci d'avance.

SANCTIONS

GEGE
19/10/2012 à 03h24

Comme je l'ai dit
1) retiré la voiture A) sur place B) pour un certain temps
Ici le prefet retiré le permis sur place soit un tiers prenait le volant
soit ils rentrer en train
Je pencherais pour enlever la voiture pendant des mois
Et des journées dans les hopitaux des accidentées de la route
J'ai eu un livre sur des accidents avant de passer le permis
ON n'a pas envie de le passer

ALCOOL la suite

gilles palix
18/10/2012 à 06h44

« Une approche ciblée
Jusqu’ici, les approches les plus couramment répandues reposent sur l’adage « moins est mieux », incitant les pouvoirs publics à prendre des mesures unilatérales visant à réduire les consommations d’alcool par habitant … Ces stratégies ont eu plus ou moins de succès, mais elles ont échoué à répondre à la complexité des comportements alcooliques…L’ICAP (NDLR producteurs d’alcool)recommande une approche différente, consistant à se concentrer sur les modèles de prise d’alcool…Il s’agit d’une approche plus pratique et moins idéalisée, basée sur des politiques de long terme d’éducation et d’information et sur des interventions ciblées. »

Autrement dit, les contribuables doivent payer beaucoup et longtemps pour éduquer les populations pendant que nous continuerons à vendre et promouvoir facilement notre alcool !
Chacun ne doit pas être dupe des luttes qui vont se mener et ne pas croire que le lobby des producteurs d’alcool vont agir contre leurs intérêts, aux mêmes niveaux que les Banques, Assureurs et Pétroliers.
Nous ne sommes pas contre l’alcool mais pour l’arrêt immédiat de la conduite en état alcoolisé
MERCI DE VOTRE PARTICIPATION ACTIVE POUR QUE CE DOCUMENT CIRCULE SUR LES RESEAUX MEDIAS et que nous obtenions une visibilité avant le forum des 30 et 31 octobre pour bien installer nos positions

ALCOOL

gilles palix
18/10/2012 à 06h43

Le 4 octobre,
le COLLECTIF de LUTTE CONTRE la CRIMINALITE ROUTIERE
a rencontré les responsables de la GBNC,
ce qui nous a permis de soutenir notre volonté de voir nos objectifs prioritaires de la part des producteurs et revendeurs d’alcool pris en compte immédiatement :
- Arrêt de la publicité pour l’alcool, hors des lieux de ventes, cela semble avoir été entendu pour une courte période certainement, même si l’argument bidon reviens en boucle « l’arrêt de la pub sur l’alcool ne feras pas baisser les ventes », alors pourquoi payer plusieurs SMIG par jour en publicité directe ou par l’intermédiaire de participations aux catalogues des grandes surfaces ?
-
- ne jamais associer dans les démarches marketing le rêve Calédonien et l’alcool, le plaisir et l’alcool ou pire le sponsoring de film ou le propos est « le droit de tuer » JAMES BOND SHYFALL 2012…
- favoriser la vente des gammes sans alcool, notamment la bière et toutes boissons « sportives » ou basiques sans sucre
- participation active à la mise en place d’un nouveau système de distribution, style bottle shop, des alcools
il est notable que la GBNC (75% du marché de la bière) semble dans de bien meilleures dispositions que son concurrent direct LE FROID
surtout qu’ils organisent un forum d’information sur l’alcool et ses dérives cette fin d’octobre où nous participerons pour défendre fermement nos positions.
Dans leurs invitations à tous référents mais surtout décideurs politiques, ils disent bien clairement la position qu’ils défendront :

Les solutions

Bertha Lagrosse
11/10/2012 à 23h37

Alors, puisque c'est le sujet du devoir, voici mes solutions:
A court terme: équiper les routes de portions à 3 voies pour faciliter les dépassements.
Placer un policier toute la nuit au virage de la côte blanche et ramasser tous ceux qui franchissent la barrière.
Construire des prisons confortables pour les héberger.
Rechercher et raser les champs de cannabis.
Interdire l'importation de toutes les voitures qui dépassent le 110 et surtout des BMW.
Conseiller à ceux qui se couchent sur la route la nuit de porter des vêtements fluos .
Doubler, voire de tripler les prix des carburants afin que les pauvres ne circulent plus, c'est eux qui ont des bagnoles pourries et qui font des accidents.
Puisqu'on sait que ceux qui conduisent bourrés le feront malgré tout, leur dire de conduire doucement quand ils sont bourrés et à ceux qui vont trop vite de ne pas boire.
A plus long terme, prolonger la VDO jusqu'à Koumac avec une solide glissière au milieu. Ca ne coûterait à l’utilisateur que 30 000 F aller retour. Comme ça, les pauvres, avec leurs bagnoles pourries ne pourraient pas l’utiliser. Au fait, la VDO ne devait-elle pas arriver au moins à Tontouta?
Pourquoi pas un train et un service aérien digne de ce nom (pour les nostalgiques de la mère patrie)

insécurité routière

Bertha Lagrosse
11/10/2012 à 23h19

"Avec 93% de détenus KanaKs, je cherche à comprendre", tels sont les propos de Mme Taubira, ministre de la justice évoquant les prisons calédoniennes. Alors ne cherchez plus à comprendre pourquoi le conducteur de la BM brulée a pu recommencer le lendemain. Mais si!! les textes répressifs existent en Nouvelle Calédonie !!! Vous le comprendrez si vous, non Kanaks et solvable vous faites arreter pour une infraction dite "grave". Cette impunité d'une certaine partie de la population calédonienne commence à ce savoir d'où des comportements qui vont bien au delà des infractions reconnues du code de la route avec les résultats que l'on connait.
Non!!! dans ces conditions, il n'y a pas de solutions immédiates et vous verrez qu'il y aura encore plus de morts l'année prochaine que cette années malgré les prestations des responsables de l'état, des gendarmes qui iront de leurs discours archiconnus à la télé, des flics qui continueront à faire des aller retours pour amener des délinquants au commissariat, tout de suite relachés ( consignes de Taubira appliquées par la justice Koloniale et plus de places en prison), des limitations de vitesses encore plus débiles que le 90 entre Nouméa et Tontouta, des déploiements de flics et de radars. Tout ça, ca rapporte de l'argent mais point de morts en moins.
Arrêtons les comparaisons avec la Métropoles où il y a certes relativement moins d'accidents, mais où les voyageurs ne disposent pas que d'un seul moyen de transport et d'une seule route principale qui plus est à double sens.

Il est étonnant qu'on parle

loli
10/10/2012 à 08h44

Il est étonnant qu'on parle encore d'interdiction de vente d'alcool le week-end vu que cela ne change rien. Ceux qui veulent boire se font leur stock la semaine. Assez d'hypocrisie! assez de fausses méthodes de luttes! renforcez les contrôles et pas seulement à Nouméa( je fais plusieurs fois par an la route vers le nord et notammant le dimanche aprés midi où certains se croient sur un circuit automobile sans voir un seul contrôle!) . Mettez en place de vraies sanctions, quand un automobiliste et contrôlé roulant sans permis confisquez la voiture cela évitera des drames comme celui de se week-end.Bref prenez de vraies mesures et donnez les moyens pour faire de la prévention

securité

antonini
10/10/2012 à 08h43

pour vraiment luter contre ce fléau une seule et unique solution ,saisir le véhicule dés la première infraction grave " alcool au volant ,délit de fuite ,feu rouge non respecté ,vitesse excessive " vous verrais que les les conducteurs meurtrier réfléchirons a deux fois avant de prendre le volant .Mais la bien sur il faut une vraie volonté politique !!!!

Code de la route métropoli

la monchu 74
09/10/2012 à 17h31

Bonjour,
Demandons à nos chers hommes politiques les raisons pour lesquelles ils ne votent pas l'application du code de la route métropolitain en nouvelle calédonie.... Les forces de l’ordre manquent de textes répressifs et sont obligés de laisser circuler les épaves, véhicules équipés de pneus lisses, les chauffeurs sans permis ect etc. Cette voiture avait déjà été contrôlée et son chauffeur était reparti avec une convocation pour le lendemain (on rêve!!!). Et si par malheur ce fou du volant - car s'en était un- avait percuté un autre véhicule....
Réfléchissez-y messieurs les décideurs. Un peu de courage ou faudra-t-il qu'un tel drame touche vos proches pour que vous réagissiez??? Je ne vous le souhaite pas.

A toute heure du jour et de

batiscaf
09/10/2012 à 15h20

A toute heure du jour et de la nuit, il faut absolument rétablir la peur du gendarme, la prévention et la communication, c’est dépassé. La peur doit être du côté des chauffards, tolérance zéro, un clignotant oublié, un STOP coulé, un petit dépassement de vitesse égal, une amende. La récidive, un gros excès de vitesse, conduite sous l’emprise d’alcool, de stupéfiant, dépassement dangereux, sans permis et sans assurance égal, saisie immédiate du véhicule et convocation au tribunal. Les gendarmes sont démunis il faut que les politiques légifèrent et autorise la saisie des véhicules pour les grosses infractions. Les Calédoniens tiennent beaucoup à leurs véhicules, s’ils savent qu’ils peuvent le perdre ils y réfléchiront à deux fois. Les derniers accidents ont été commis par des chauffards qui venaient d’être arrêtés pour de graves infractions. Si leurs véhicules avaient été saisis des vies auraient pu être sauvées. Qu’est ce que risque un chauffard aujourd’hui ? Dans le pire des cas s’il tue quelqu’un avec circonstances aggravantes, sans permis et alcoolisé, il sera accusé de meurtre sans préméditation, condamné à deux ans de prison au mieux et si on lui trouve une place, il en fera 14 mois. Pas vraiment dissuasif …

+ de Moyens

frd
09/10/2012 à 15h04

- Donner plus de moyens à la police et gendarmerie et surtout leur donner le plein pouvoir pour "TOUT LE MONDE" et pas juste sur les "SOLVABLES......"
- Supprimer tous les accés des squats sur la voie de dégagement.
- Saisir les véhicules en cas d'infraction grave.
Et peut être aussi faire des efforts pour améliorer et sécuriser notre réseau routier !!!!!!

par qui commencer? 2

lud
09/10/2012 à 13h57

Apres y'a le probleme des transport.Honnetement vous avez deja pris le taxi a la B D?Ou bien devant la Bodega ????Essayez un jeudi soir a 21h00 vous verrez si viennent et combien de temps vous attender.Mais je respecte les taxi car je me doute bien que de supporter un mec fin péter dans la voiture ben attention ca demande une grande maitrise de soi!!!!

Voila en gros les policiers ne sont pas assez réactif au appel ainsi que le samu
exemple: déja quant on appel ils vous demande votre nom,prenom,numero de tel?????Punaise les gars c'est vous la police vos telephones servent a koi sans déconner?y'a bien les numeros qui s'affiche non? "Allo!Police?"Qu'es ce que ca peu vous faire que l'on s'appel pierre paul ou jack????Vous etes des urgentistes bordel c vous la sécurité non?
Enfin voila je n'es rien contre votre metier qui un comme mm un beau métier ,mais punaise coté réactivité vous etes pas exequo avec le CHT.
Enfin bref ne supprimer pas l'alcool car nos poivros sont bien capable d'aller boire de lalcool de photocopieuse donc allez casser les ecoles de nos enfants!!!
Merci

Par qui commencer?

lud
09/10/2012 à 13h55

Bonjour.
Pour revoir l'insécurité routière il faut d'abord revoir les effectifs de la police.
Nous avons un gros manque d'agent.Plus de controle routier et surtout aux bonnes heures ainsi qu'au bons endroit.Les gens sortent beaucoups a partir du jeudi soir au dimanche entre 21h a 5 voir 6 heure du matin.Endroit stratégique "Face a la station shell baie de l'orphelina"
"Route de l'anse vate devant l'hotel la promenade"
"Devant piscine du ouen toro"
et enfin "route de l'hippodrome Henry Millard "déolé pour l'hortographe.
Déja si vous commencez a bloqué tous ces endroits vous verrez le tas d'inconcient que vous aurez.
Ceci dis gros probleme pour loger tous se tas ramassis d'idiot qui ne comprennent rien.

Accident = Peur

Picsou
09/10/2012 à 13h21

Un enfant, on l'éduque, on lui dit ce qui est bien, ce qui est mal, et s'il n'obéit pas on le punit. Un automobiliste c'est pareil. Il faut expliquer aux gens le bon comportement à avoir sur la route, et surtout pourquoi : parce que sinon c'est dangereux. Cependant, s'ils ne respectent pas le code de la route, il me parait normal de les sanctionner, et ceci jusqu'à ce qu'ils le respectent. Il faut leur faire comprendre que la voiture ce n'est pas un jouet : c'est une ARME. L'État prend aussi trop de "demis-mesures" : par exemple, le fait d'interdire le téléphone portable au volant et d'autoriser le kit mains-libres. Mais avec ou sans kit, le résultat est le même : le temps de réaction est multiplié par quatre. Alors soit on interdit complètement l'usage du téléphone, soit on laisse l'automobiliste l'utiliser à sa guise ; mais on fait pas un "entre-deux", ça ne sert à rien. Quitte à faire de la répression, autant la faire correctement.

Numéro vert!

coincoin655
09/10/2012 à 12h55

Ah et j'oubliais, un numéro vert de la police que n'importe qui pourrait appeler lorsqu'il constate une infraction. Même principe que pour la mairie de Nouméa. Comme çà quand on voit un automobiliste fin bourré on peut appeler pour signaler sur le champ avec plaque d'immatriculation et lieu!L'aide des automobilistes peut être précieuse dans ces conditions là,combien de fois j'ai croisé des mecs sans ceinture la bouteille de whisky à la main et l'autre sur le volant avec plusieurs passagers et effectuant des dépassement plus que dangereux,sens inverse etc...

Re: Numéro vert!

frd
09/10/2012 à 14h51

Pourquoi faire un n° vert, t'as le 17 !!!!!!!

la peur de la sanction

Clitiss Woude
09/10/2012 à 09h11

confiscation du véhicule systématique pour les faits suivants :
- toute alcoolémie positive
- délit de grande vitesse (+ de 30% au dessus de la vitesse maximale autorisée)
- feu rouge ostensiblement brûlé
- et de manière générale tout ce qui contribue gravement à la mise en danger d'autrui.
- peine de prison ferme systématique pour ceux qui tuent au volant
- prison avec sursis systématique pour ceux qui se font prendre au volant avec un taux d'alcoolémie.
- tolérance zéro pour l'alcool au volant : passer la limite à 0 gr par litre de sang, et non plus 0,5.

Re: la peur de la sanction

Bertha Lagrosse
12/10/2012 à 00h33

Faut pas exagérer non plus. Dans tous les domaines, ce sont les excès qui sont dangereux. Pour la vitesse, il y avait avant l'ère des radars la notion de vitesse excessive, c'est à dire qu'il y a des endroits où il faut aller moins vite dans certains cas que la vitesse autorisée (en ville, par exemple, un gosse peut débouler sur ta voiture à tout instant), par contre, sur une route déserte, avec une bonne visibilité, ya pas de risque à pousser à fond. C'est un problème de prise de conscience du danger qui est propre à chacun. Pour l'alcool, 0.5, c'est bon, après c'est à toi de savoir si tu es un danger ou non et surtout de prendre conscience que tu as bu, donc un surcroit de prudence. Pour le reste et surtout pour les dépassements dangereux et les feux brulés, pas de tolérance, je suis d'accord encore faut il que ce soit pareil pour tout le monde.

L'alcool, le fléau de la NC

coincoin655
09/10/2012 à 08h58

Bonjour,
Solution la plus évidente: + de contrôles routiers afin de d'arrêter le plus possible de conducteurs en état d'ébriété. Et ce n'est pas tout de leur mettre une amende, il faut systématiquement retirer et le permis, et la voiture.

Plus de contrôles au niveau de la vente d'alcool.Comment peut-on laisser quelqu'un passer à la caisse d'un supermarché avec un chariot rempli à ras bords de pack de bière et autre???Tout en sachant pertinemment que çà va durer juste le temps du week-end???Mettre en place des quotas très restrictifs par personne afin qu'ils ne puissent pas acheter des quantités astronomiques d'alcool.Et aussi augmenter les prix considérablement.

Au niveau des véhicules, qui sont les parents qui achètent des voitures de + de 100 cv à leurs enfants?Mettre une limite de puissance de voiture en dessous de 5 ans de permis.

Cà ne sert à rien de mettre des radars et des ralentisseurs de partout Pour les radars, ce ne sont pas forcément ceux qui ne respectent pas les limitations de vitesse au km heure près qui roulent alcoolisés, et les ralentisseurs, à part emmerder tout ceux qui n'ont rien à voir avec les conduites dangereuses, je ne vois pas à quoi çà servirait.

Il y a un gros problème ici, c'est l'alcool. L'éducation est au premier plan. Depuis petite, mes parents m'ont appris que l'alcool c'est dangereux.Il est exceptionnel que je boive ne serait-ce qu'un verre, et jamais, au grand jamais je ne prends le volant quand c'est le cas, même avec un seul verre.

Re: L'alcool, le fléau de la NC

frd
09/10/2012 à 14h56

l'alcool est un fléau quand tu en abuse, pourquoi sanctionner toute la population pour ces gens la ????
Idem pour les véhicules puissants !!!!
On voit bien que tu n'es pas concernée par l'alcool et les véhicules puissant (moi non plus je te rassures), par contre tu es visiblement concernée par les dos d'ânes et les radars, et la tu dis :" ils servent à rien!!!"
Ton avis n'est pas objectif.

Re: Re: L'alcool, le fléau de la NC

coincoin655
09/10/2012 à 15h24

Absolument pas,je m'en fout des radars puisque je n'ai rien à me reprocher et que même si je me faisais flasher un jour, je ne la ramènerais pas puisque je serais en tord, ce n'est pas pour çà que je roule imprudemment avec ma voiture.
De même pour les dos d'ânes, en quoi est-ce qu'un dos d'âne va empêcher un mec bourré de rouler bourré justement ou encore de griller un stop???Les dos d'âne n'ont qu'un seul intérêt, c'est ralentir les gens aux abords des écoles et des passages piétons.
Pour ce qui est de l'abus de l'alcool, nous avons affaire à des gens qui n'ont pas de limite, ils sont incapables de s'arrêter quand il le faut, donc si ils ne savent pas, ben il faut le faire à leur place. L'alcool reste pour moi un plaisir lors d'un repas ou d'un évènement à fêter, donc je n'en achète que très rarement. Si je dois payer plus cher la bouteille, je m'en fout puisque c'est occasionnel, tandis que c'est gens là, c'est beuverie sur beuverie tous les week end. Si on augmente les prix, ben on diminue leur pouvoir d'achat et leur consommation.

5 morts

antonini
09/10/2012 à 08h52

pourquoi ne pas saisir le véhicule quand la personne et en défaut de permis de conduire ? Cela aurais évité l'accident

Réagissez

Pour contribuer et recommander vous devez être connecté (création de compte)

Avertissement
Nous vous rappelons que vous avez, lors de la création de votre compte, accepté les conditions d’utilisation du site. Celles-ci proscrivent notamment la diffamation, l’incitation à la haine raciale, l’atteinte aux bonnes mœurs.
Nous vous prions donc de respecter strictement la charte d'utilisation du site www.lnc.nc. A défaut, votre compte sera banni du site.
Voir aussi : Les dix commandements du Club


Légal

  • Droits de reproduction
    et de diffusion réservés

    © 1999-2014
    Les Nouvelles Calédoniennes
  • Recommandations LNC.nc

    Gardons Contact !

     

    Tous nos fils RSS  Contactez-nous !  La FanPage des Nouvelles Calédoniennes  Suivez LNC.nc sur Twitter !  Le Channel Youtube des Nouvelles Calédoniennes