Justice

Installée depuis 1882, la grande case de Petit-Couli avait déjà été reconstruite par deux fois dans le passé.
samedi 28 mai 2016 à 03H00

La grande case de Petit-Couli, à Sarraméa, avait brûlé en octobre. Au cœur de cet incendie, non pas une rivalité entre deux familles, mais une histoire extraconjugale.

vendredi 27 mai 2016 à 08H46
2

JUSTICE. Le référendum sur le lever du drapeau kanak à Bourail ne devrait pas avoir lieu. La délibération du conseil municipal qui prévoit ce scrutin local est entachée d’illégalité....

Nouméa, le 26 avril. La gendarmerie nationale annonçait avoir réalisé la plus importante saisie en Calédonie dans  le cadre d’une enquête pour escroquerie et corruption. Montant des biens confisqués : 155 millions de francs.
vendredi 27 mai 2016 à 03H00
20

Depuis janvier, le nombre de saisies relatives à des escroqueries ou à des abus de biens sociaux explose. Le fruit d’une réelle volonté judiciaire. Au centre du dispositif, le Groupe d’...

Demandant une peine de deux ans ferme, le parquet a estimé qu’il « fallait protéger les chauffeurs de bus ». Le tribunal est allé plus loin, condamnant l’agresseur à trois ans.
jeudi 26 mai 2016 à 03H00
1

En février, il avait agressé la conductrice d’un bus à l’aide d’un couteau. Traumatisée, la victime est venue témoigner de l’épreuve qu’elle a subie.

La province rappelle que « tout produit de la mer issu de la pêche de plaisance est interdit à la vente ou à la revente », ce qui n’avait absolument pas été respecté par ces pêcheurs.
mercredi 25 mai 2016 à 03H00

JUSTICE. Le tribunal correctionnel de Nouméa a condamné, dernièrement, un pêcheur et un revendeur de poissons à une amende de 100 000 francs chacun, ainsi qu’au paiement de 1,43 million de...

mercredi 25 mai 2016 à 03H00

Justice. Alors qu’il avait constaté le handicap de sa victime, il n’a pas hésité à la maltraiter.

Outre l’aspect financier, catastrophique pour les vendeurs, dont l’activité a été gelée  pendant des semaines, les retombées psychologiques sont très lourdes pour les victimes.
jeudi 19 mai 2016 à 03H00

Deux jeunes majeurs ont fait vivre un enfer à un couple de vendeurs de véhicules d’occasion. Le tribunal correctionnel de Nouméa a condamné le duo à de la prison ferme.

mercredi 18 mai 2016 à 08H48
5

JUSTICE. Jusqu’en 2015, 60 % des PV dressés par des policiers municipaux allaient dans les caisses des mairies. En 2016, les choses ont changé. C’est la guerre.

Hier, dans la salle des pas perdus du palais de justice de Nouméa. Présent au procès et assisté par Me Milliard, Anthony Lecren n’est pas resté jusqu’à l’énoncé du verdict. « Il avait une réunion à Païta », s’excuse son conseil.
samedi 14 mai 2016 à 03H00
49

Anthony Lecren, qui s’était violemment disputé en septembre 2015 avec son ex-petite amie, avec qui il entretenait une relation « dévastatrice », a écopé d’une peine de prison avec sursis.

Condamné devant les assises à dix ans pour viol, l’homme devra purger quatre années supplémentaires pour des agressions sexuelles sur des jeunes filles, commises en 2010.
samedi 14 mai 2016 à 03H00

Georges Poinraoupoépoé était jugé hier devant le tribunal correctionnel pour agressions sexuelles sur deux jeunes filles de la tribu de Tchamba, à Ponérihouen.

Hier, le tribunal a jugé douze affaires de violences conjugales. On estime qu’une Calédonienne sur quatre en est victime.
mardi 10 mai 2016 à 03H00

Un homme s’était « défoulé » sur sa femme enceinte pour des raisons futiles en juillet. Des violences qui avaient engendré une complication de la grossesse.

Il y a une dizaine de jours, l’avocat Gustave Tehio s’est pourvu en cassation au nom de Bergé Kawa qu’il défend. Le dossier pourrait être examiné dans, au minimum, six mois.
samedi 07 mai 2016 à 03H00
14

D’abord condamné à un an de prison ferme pour violences puis à quatre mois avec sursis en appel, le 12 avril, Bergé Kawa conteste sa condamnation.

Les magistrats n’ont pu établir avec certitude l’implication du prévenu de 21 ans dans le décès d’un homme à peine plus jeune, le 3 juillet 2015 à Païta.
mardi 03 mai 2016 à 03H00
1

Estimant ne pas avoir suffisamment d’éléments à charge, le tribunal correctionnel a relaxé un conducteur de 21 ans poursuivi pour homicide involontaire.

Grièvement blessé le 22 décembre 2014 sur la baie de la Moselle, après avoir été fauché par une remorque, Rémi Le Goff était décédé dans la journée à l’hôpital.
samedi 30 avril 2016 à 03H00

En décembre 2014, cette figure locale était mortellement fauchée à Nouméa. Dévasté par l’accident, le conducteur de la remorque à bateau était jugé hier.


Légal

  • Droits de reproduction
    et de diffusion réservés

    © 1999-2016
    Les Nouvelles Calédoniennes
  • Recommandations LNC.nc

    Gardons Contact !