fbpx
    Monde
  • © 2022 AFP | Crée le 25.09.2022 à 01h15 | Mis à jour le 25.09.2022 à 01h20
    Imprimer

    La porte-parole de la Maison Blanche Karine Jean-Pierre a condamné samedi "les conséquences potentiellement catastrophiques, dangereuses et inacceptables" d'une décision vendredi de la justice en Arizona, qui selon les médias américains a réactivé une loi du 19e siècle interdisant presque totalement l'avortement.

    "Si cette décision se confirme, le personnel de santé risquera jusqu'à cinq ans de prison s'il remplit son devoir de soin; des personnes ayant survécu au viol et à l'inceste seraient forcées de porter les enfants de leurs agresseurs; et des femmes (enceintes) ayant de problèmes de santé seraient confrontées à des risques terribles", a assuré Karine Jean-Pierre dans un communiqué.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS