fbpx
    Monde
  • © 2022 AFP | Crée le 06.12.2022 à 00h26 | Mis à jour le 06.12.2022 à 00h30
    Imprimer

    "Rien n'indique" que la situation des femmes en Iran va s'améliorer après l'annonce inattendue de l'abolition de la police des moeurs, a jugé lundi un porte-parole du département d'Etat américain.

    "Malheureusement, rien n'indique que les dirigeants iraniens améliorent la façon dont ils traitent les femmes et jeunes filles ou cessent la violence qu'ils infligent aux manifestants pacifiques", a déclaré le porte-parole, refusant de "commenter les affirmations ambiguës ou vagues" du pouvoir iranien. Cette annonce a été perçue comme un geste envers les manifestants, mais certains militants des droits humains iraniens doutent de sa réalité.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER
    X

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE

     


  • VOS RÉACTIONS