Football
  • Après sa défaite face au PSG (1-2), lundi matin pour la 35e journée de L1, et à trois matches du terme, c'est au niveau psychologique plus que comptable que Monaco a pris du retard sur son principal rival pour le titre, Lyon, plus expérimenté et habitué à gérer les fins de saison.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS