France
  • | Crée le 13.07.2016 à 11h20 | Mis à jour le 13.07.2016 à 11h20
    Imprimer
    Photo AFP

    Économie. De Lorient (Morbihan) à Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais), la sortie du Royaume-Uni de l’UE fait trembler les pêcheurs hauturiers, très dépendants des poissonneuses eaux britanniques. Le Comité national des pêches a envoyé un courrier au Premier ministre Manuel Valls, affirmant que « les régions Hauts-de-France, Normandie et Bretagne » seront « très fortement impactées » par cette sortie. A Cherbourg, la pêche hauturière représente les deux tiers (4 000 tonnes) des apports à la criée.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS