France
  • AFP | Crée le 25.06.2019 à 04h25 | Mis à jour le 25.06.2019 à 09h15
    Imprimer
    Le YouTuber français, Squeezie, accueille la foule lors de la 21e édition du Solidays à l’hippodrome de Longchamp, à Paris. Le festival de musique annuel français, qui a lieu depuis 1999, est organisé par Solidarité Sida. Photo AFP

    MUSIQUE. Le festival Solidays se clôture dimanche soir, après trois jours de musique et d’humanitaire qui ont vu passer un nombre record de visiteurs, dont le Premier ministre Edouard Philippe.

    « C’était une 21e édition très forte », s’est réjoui Luc Barruet, fondateur et directeur de l’association organisatrice du festival de l’hippodrome de Longchamp, à l’ouest de Paris.

    Solidays a accueilli 228 000 personnes sur trois jours et deux nuits. En 2018, ils étaient 212 000 festivaliers.

    La dernière journée a reçu la visite du Premier ministre Edouard Philippe, qui est resté 45 minutes sur place pour s’entretenir avec les bénévoles et passer un bref moment dans le festival.

    « Il a été très humain et attentif, il a mis les gens à l’aise très vite », raconte le patron du Solidays. Antoine de Caunes, président d’honneur du festival, a salué la « symbolique » de sa visite. « Je ne pensais pas qu’on arriverait à toucher une telle audience cette année. Sur la même édition approcher le président, monter une déclaration avec lui, recevoir le Premier ministre, c’est super », s’est félicité Luc Barruet, concernant la campagne d’accès aux médicaments pour tous, grande cause de Solidays 2019.

    Les fonds recueillis grâce au festival seront attribués par Solidarité Sida avant la fin de l’année à des programmes humanitaires et à des associations via un appel d’offres.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS