Grand Nouméa
  • LNC | Crée le 27.03.2003 à 21h00 | Mis à jour le 23.07.2016 à 18h05
    Imprimer
    Ils sont cinq, trois femmes et deux hommes, chanteurs, comédiens et mimes. Leur spectacle, intitulé Boîte vocale, propose un tour de chant a capella.De Strauss à Iglesias en passant par Nougaro.

    Tout de noir vêtus, ces Cinq de cœur-là ont déjà conquis le public parisien (huit représentations données l'an dernier au théâtre du Palais-Royal), grâce à Boîte vocale, un spectacle dans lequel les cinq compères n'hésitent pas faire le grand écart entre Les Frères Jacques et un tube disco... A l'origine de cette aventure vocale, cinq voix complémentaires : celle de Pascale Costes, soprano, Anne Staminesco, mezzo soprano, de Sandrine Montcoudiol, alto, de Rigoberto Marin-Polop, baryton-basse et de Nicolas Kern, ténor. Venus, qui de la musique classique, qui du théâtre ou de la danse, les Cinq de cœur ont gardé de ces formations classiques une maîtrise de la technique vocale irréprochable, indispensable à l'exercice du chant a capella. Mais la fantaisie a envahi cet univers rigoureux avec la création d'un répertoire pour le moins varié - le spectacle du quinquet s'ouvre sur les accents grandiloquents du Ainsi parlait Zarathoustra de Richard Strauss pour, plus tard, entamer le Vous les femmes de Julio Iglesias -, et une mise en scène décalée. Car c'est là que réside le tour de force des Cinq de cœur : faire surgir, d'une même Boîte vocale, des chansons issues d'horizons aussi divers avec, en prime, une mise en scène qui relève tout à la fois du théâtre de mouvement et de la chorégraphie et glisse vers le burlesque et la malice. Le résultat est un spectacle où prime le plaisir musical et dont l'humour se partage en famille. Vendredi et samedià 20 heures, dimancheà 18 heures, au Théâtrede l'Ile. Tarifs : 2 800 F,2 200 F et 1 500 F.Tel 25 50 50.Des formations bétonAgés de trente-cinq à quarante ans, Pascale, Anne, Sandrine, Rigoberto et Nicolas, qui composent Cinq de cœur depuis 1997, ont tous reçu une formation artistique avant de former le quintet vocal. Pascale, soprano, a étudié le piano et le chant a capella avant d'intégrer des ensembles prestigieux tel que le chœur de chambre Accentus ou, dans un registre jazz, le Quartet National Bleue. Elle a participé à la création de Cinq de cœur, avec Anne et Nicolas. Sandrine est quant à elle issue du cours Florent ; elle a travaillé avec l'Opéra éclaté et posé sa voix d'alto à la Grande Halle de la Villette et en Avignon. Spécialiste du chant classique, Anne est entré au chœur de chambre Accentus en 1990. Cette soprano a officié au sein de l'Orchestre de Paris. Côté garçons, « Rigo », d'origine barcelonaise, est danseur de formation. Quant à Nicolas, il a fait partie d'ensemble vocaux classiques avant de tenter l'aventure.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS