Grand Nouméa
  • LNC | Crée le 27.03.2003 à 21h00 | Mis à jour le 23.07.2016 à 18h05
    Imprimer
    Gurinder Chadha, réalisatrice anglaise d'origine indienne, dont c'est le troisièmelong-métrage, réussit, avec Joue-la comme Beckham, l'alliance subtile de deux genres,le film hollywoodien et la comédie britannique. Un film tendre sur le football.

    Jess Bhamra, une jeune fille d'origine indienne, vit avec sa famille en Angleterre. Ses parents aimeraient la voir finir ses études et faire un beau mariage dans le respect des traditions de leur pays d'origine, mais la demoiselle ne l'entend pas de cette oreille : elle ne rêve que de ballon rond. Comme son idole, David Beckham, elle passe tout son temps à jouer au football. Assez douée, elle attire l'attention d'une jeune Anglaise, Jules, qui l'invite à rejoindre l'équipe féminine régionale. Mais Jess doit affronter l'opposition de ses parents.Elle décide alors de jouer en secret. Pour la jeune fille, c'est une double vie qui commence. Tiraillée entre deux mondes qu'elle aime et qu'elle voudrait concilier, elle doit affronter des situations de plus en plus risquées et faire face à des sentiments jusqu'alors inconnus. Elle va peu à peu apprendre les règles d'un jeu beaucoup plus complexe : la vie. Il ne suffit plus de frapper le ballon, il faut aussi du courage, un peu de chance et surtout beaucoup de cœur… L'utilisation de l'image et du nom de David Beckham n'ont strictement rien coûté aux producteurs de ce film. En effet, la réalisatrice, Gurinder Chadha, a contacté le footballeur dès l'élimination de l'Angleterre lors de la Coupe du monde de 1998 : le joueur, alors considéré par les supporteurs britanniques comme l'un des responsables de la défaite nationale, y vit une occasion de se racheter et accepta le projet gracieusement. Beckham devait même participer au film, mais ne pouvant pas honorer sa promesse, il a dû être remplacé par un sosie.Toutefois, sa femme, l'ex- Spice Girl Victoria Beckham, fait une petite apparition dans son propre rôle. Sorti en avril 2002 en Grande-Bretagne, Joue-la comme Beckham a été l'un des succès surprise de l'année, avec plus de onze millions de livres récoltés dans son pays d'origine.Le film a également été récompensé aux Festivals de Dinard, de Locarno et de Toronto.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS