Grand Nouméa
  • G.R. | Crée le 25.06.2019 à 04h25 | Mis à jour le 25.06.2019 à 07h15
    Imprimer
    L’année dernière, l’événement avait été reporté au 3 août, à cause de la pluie. Photo Archives LNC - Thierry Perron
    MAGENTA. Nouméa célébrera, ce soir, ses 165 ans. Un lâcher de lanternes, un concert et des animations sont prévus à l’espace vert de Magenta. A moins que la météo ne s’en mêle.

    Une bougie de plus pour la commune. La ville fêtera aujourd’hui ses 165 ans, avec tout un lot d’animations, de 18 heures à 21 heures, à l’espace vert de Magenta, situé entre les tours de Magenta et le stade Numa-Daly.

    Des manèges pour tous les âges vont s’y installer, ainsi que des jeux en bois et des ateliers de maquillage toujours très demandés par les enfants. Et pour sustenter le public, des stands de restauration seront bien sûr de la partie. « Tout cela va permettre aux familles d’attendre la distribution des lanternes volantes », présente Emmanuel Aubinais, chargé de projets culturels à la ville. Pour faire patienter tout ce monde en musique, le duo pop folk Tarzan et Djem sera en concert, entre 18 h 30 et 19 h 30. A 19 heures, les agents municipaux débuteront la distribution de 2 000 lanternes ignifugées et biodégradables en bambou et en papier de riz, contre 1 500 l’an passé et 1 000 en 2017.

    Un report possible

    « Vu que nous avons toujours un peu de public qui n’en a pas, nous essayons de faire plaisir à tout le monde », poursuit Emmanuel Aubinais. Le lâcher de lanternes est prévu vers 20 heures, après l’obtention du feu vert de l’Aviation civile. Seule inconnue : la météo, qui pourrait obliger les organisateurs à repousser l’événement, comme l’an passé, où le lâcher de lanternes avait été reporté au 3 août. « Si les lanternes sont mouillées, elles seront trop lourdes pour s’envoler et il faut que nous ayons moins de 10 nœuds de vent pour que le lâcher soit gracieux », avertit le chargé de projets culturels. Après une première réunion, hier à 14 heures, aucune décision n’avait été prise. Ni après un ultime point météo, à 17 heures. Une décision finale est attendue ce matin, vers 8 heures.

    Pour rappel, Nouméa a été fondé par le capitaine de vaisseau Tardy de Montravel, le 25 juin 1854. Devenue une commune le 26 juin 1859, Port-de-France a ensuite été rebaptisé le 2 juin 1866, pour éviter la confusion avec Fort-de-France, en Martinique.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS