Grand Nouméa
  • LNC | Crée le 27.03.2003 à 21h00 | Mis à jour le 23.07.2016 à 18h05
    Imprimer
    Angèle (Morgane Moré), une jeune fille pure et naïve, quitte sa campagne natale pour aller travailler dans une ville de province. Elle y rencontre un jeune homme (Guillaume Depardieu), avec qui elle passe la nuit. Pour elle, c'est une nuit d'amour durant laquelle elle lui offre son cœur tout entier alors que, pour lui, c'est une simple consolation.

    Il ne veut jamais les revoir, ni elle, ni cette petite ville où il a passé son enfance et dont il a décidé de n'emporter aucun souvenir. Leurs destins se séparent, mais des coïncidences les amènent à se revoir. Par hasard donc, Angèle retrouve la trace de cet amour d'un soir et décide de le conquérir. Naïve et entêtée, elle fait abstraction de tout ce qui pourrait se mettre entre elle et lui. Trop honnête, elle se retrouve inculpée d'un meurtre qu'elle n'a pas commis, mais, quoi qu'il puisse lui arriver, elle ne voit que le bien et continue à croire en cet amour.Vincent Perez n'en est pas à son coup d'essai en matière de réalisation. Il a en effet déjà mis en scène plusieurs courts métrages. Peau d'Ange est né d'une idée originale de Karine Silla, la compagne de Vincent Perez. Tous deux ont ensuite écrit le scénario en collaborant avec Jérôme Tonnerre (scénariste de Chouans et Un Cœur en hiver). Le tournage de Peau d'ange s'est déroulé dans les environs d'Auxerre, de Cholet et de Paris, avec une équipe réduite.Pour son film, le réalisateur a privilégié la lumière naturelle, afin d'être proche de la réalité.. Poussé par son goût pour la photographie (il a suivi des cours à l'Ecole Doret en Suisse pendant deux ans), Vincent Perez a lui-même souvent cadré les scènes. Il signe un film délicat et subtil, au casting étonnant. Guillaume Depardieu, sans violence aucune, y exprime avec brio sa force animale mêlée de sensibilité, alors que Morgane Moré joue à merveille le rôle innocent et pur qui lui a été confié.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS