Îles
  • LNC | Crée le 08.02.2008 à 21h00 | Mis à jour le 23.07.2016 à 18h25
    Imprimer
    Le 6 février restera inscrit comme un grand jour pour les personnes âgées de Lifou. Et elles ne s'y sont pas trompées, se déplaçant en masse pour la pose de la première pierre de leur future maison d'activités, à Waïhmemë.

    D'après Joce Qatr Hnailolo le président de l'APAD (Association des personnes âgées de né Drehu créée en novembre 1999), « ceci est une première tranche. Ce que nous voulons c'est construire plus tard une maison avec des chambres où des professionnels pourront s'occuper de nous. Car, aujourd'hui, les jeunes n'ont plus de temps pour s'occuper de leur grand-père ou de leur grand-mère... » Le vieux Joce Qatr a remercié la chefferie de Luecila pour ce terrain de 2 hectares situé à Waïhmenë. Les « vieux » et les « vieilles » de Lifou étaient tout émus de voir le président du conseil des anciens de Luecila, celui de l'APAD, les représentantes de la province, de la commune et des institutions religieuses poser les cinq premières pierres symboliques de leur maison d'activités. Yvonne Hnada, élue provinciale, a salué « les efforts et la persévérance des personnes âgées pour ce projet, malgré la réticence de certains élus ». Un projet qui a coûté 53 millions à la province des îles. Pour terminer cette cérémonie, les anciens ont offert un pot aux invités.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS