Îles
  • LNC | Crée le 08.02.2008 à 21h00 | Mis à jour le 23.07.2016 à 18h25
    Imprimer
    Pendant une dizaine de jours, plus de soixante jeunes de l'île ont embarqué, à la journée, sur le catamaran Citoyen du monde.

    L'initiative revient au centre d'animation nautique d'Ouvéa et aux associations Odyssée, avec le concours des institutions provinciale et communale. « Mais comment avance le bateau ? On n'entend pas les moteurs ? » On est aujourd'hui bien loin des déplacements traditionnels en pirogue à voile. Et si la vie à Ouvéa reste encore près de la nature par certains aspects, la mémoire maritime, elle s'efface inexorablement. C'est pourquoi l'un des objectifs de cette action est de faire revivre ces sensations de navigation, d'ouvrir un espace de connaissance à partager. De cette journée, certains se remémoreront la pêche à la traîne, d'autres les manoeuvres réalisées dans la bonne humeur, d'autres enfin, la contemplation de la mer. « à l'heure où l'on parle du classement du lagon à l'Unesco, je pense que la richesse d'une culture maritime se conserve par la pratique de cette culture, souligne Fabrice Faurre, chef de bord. Pour Boris François, responsable du centre, c'est une raison supplémentaire pour que les jeunes participent à l'apprentissage du dériveur ». En marge de cette animation, le centre nautique a accueilli plus de cent jeunes de l'île pour la pratique de la planche à voile, du catamaran, de l'Optimist et du kayak.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS