Justice
  • Affaire peu commune, mercredi dernier, au tribunal de Koné, qui a jugé un homme qui avait sévèrement frappé son père, âgé et handicapé, dont il assumait depuis plusieurs années la charge, tout seul. Un geste de désespoir pour lequel il a été condamné à seize mois de prison, dont douze avec sursis et trois ans de mise à l'épreuve.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS