Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 26.06.2019 à 04h25 | Mis à jour le 26.06.2019 à 06h58
    Imprimer
    Ces deux heures d’atelier sont l’occasion de reprendre contact avec son corps, maltraité dans la maladie. Photo DR

    PRATIQUE. Perte des cheveux, des cils, des sourcils, peau déshydratée : ce ne sont que quelques-unes des conséquences physiques auxquelles les personnes atteintes d’un cancer doivent faire face. Se réapproprier un corps altéré par la maladie, mais aussi par les traitements, pour reprendre confiance en soi : ce sont quelques-uns des enjeux des ateliers socio-esthétiques, gratuits, mis en place par la Ligue contre le cancer dans ses locaux au sein de la clinique Kuindo Magnin de Nouville. Tous les jeudis, jusqu’au jeudi 4 juillet inclus, les patients suivant une chimiothérapie à la clinique, mais aussi ceux qui ont fini leur traitement et les patients de radiothérapie, sont conviés à une réunion de deux heures pour apprendre à choisir et à utiliser les produits d’hygiène et de soins à utiliser au quotidien. Homme ou femme, chacun fera, par exemple, un point pour définir son type de peau. Ces ateliers sont aussi une occasion de lutter contre l’isolement dont souffrent certains patients.


    Savoir +

    Ateliers gratuits, tous les jeudis de 10 à 12 heures, jusqu’au 4 juillet inclus. Inscriptions au 27 60 50/42 02 10, clinique Kuindo Magnin.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS