Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 16.08.2018 à 04h25 | Mis à jour le 16.08.2018 à 06h13
    Imprimer

    CONSOMMATION. « Le gouvernement n’a en aucun cas délivré de licence à ces organisateurs ». L’exécutif appelle les consommateurs calédoniens à la vigilance face à l’organisation de réunions d’information appelées Travel Parties ou club de voyages. Ces réunions, relayées sur Internet ou par le bouche-à-oreille, consistent à collecter des adhésions payantes selon le principe de la vente directe. « Il est laissé entendre aux adhérents qu’ils auront ensuite l’opportunité de développer une activité économique en devenant distributeur indépendant. Or, en Calédonie, cette activité d’organisateur de voyages est soumise à l’obtention d’une licence délivrée par le gouvernement », peut-on lire sur le communiqué. « Des conditions, d’aptitude professionnelle, d’honorabilité, de garantie financière sont notamment exigées pour exercer cette profession aux fins de garantir la protection des consommateurs et des sommes que ceux-ci engagent pour leurs billets d’avion ou séjours. Par ailleurs, le système de recrutement d’adhérents se fait par progression géométrique et semblerait s’apparenter à un système de vente dit pyramidal. Les adhérents des niveaux supérieurs de la pyramide étant notamment rémunérés par ceux qui occupent les niveaux en dessous d’eux ».

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS