Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 13.05.2019 à 05h04 | Mis à jour le 13.05.2019 à 05h04
    Imprimer

    Il était 21 h 35, vendredi soir, quand la police municipale de Nouméa est intervenue à Rivière-Salée pour faire cesser le caillassage de la station Mobil de l'avenue Bonaparte. A l’arrivée des policiers, leur véhicule a, à son tour, été pris pour cible : une pierre éclate une des vitres, blessant un fonctionnaire au visage et un autre à la main. L'auteur du caillassage a pu être rapidement interpellé : bien connu des services de police, le jeune majeur était en état d'ébriété. Il a été placé en garde à vue.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS