Nouvelle Calédonie
  • A.T. | Crée le 17.06.2019 à 04h25 | Mis à jour le 17.06.2019 à 06h35
    Imprimer
    A Dumbéa, samedi après-midi, un automobiliste s’est endormi au volant. Son véhicule s’est violemment retourné. Photo A.T.
    FAITS DIVERS. Deux personnes, dont un enfant de 10 ans, ont été blessées dans des accidents de la circulation, samedi. A Dumbéa, l’automobiliste s’est endormi au volant. A Yaté, la victime a été percutée par un véhicule.

    A quelques minutes d’intervalle seulement, deux accidents de la circulation se sont produits, samedi, sur les routes du pays. Et à chaque fois, une issue dramatique a été évitée de justesse. Tout d’abord à Yaté. Peu avant 16 heures, les pompiers de la commune sont appelés pour une intervention dans le village. Un accident vient de se produire aux abords de la mairie, où un mariage est célébré.

    Il percute l’enfant et se fait agresser

    Un homme est monté dans son véhicule, visiblement ivre selon les forces de l’ordre. Lors d’une manœuvre, l’automobiliste a alors percuté une autre voiture qui était stationnée. Par effet de ricochet, cette dernière est venue à son tour percuter de plein fouet un enfant de 10 ans. Légèrement blessée, la victime, originaire de Canala, a dû être évacuée au Médipôle, notamment pour y réaliser des examens de contrôle. Elle s’en tire avec trois jours d’ITT (incapacité totale de travail).

    Le chauffard en cause ne s’en est pour autant pas tiré d’affaire. Il a violemment été pris à partie par les proches de l’enfant, qui l’ont agressé physiquement et lui auraient donné plusieurs coups avant qu’il ne parvienne à s’enfuir. Cet homme, un habitant de la tribu d’Unia, a finalement été interpellé par les gendarmes, hier. Une enquête a par ailleurs été ouverte. Dans la même journée de samedi, peu après 16 heures, une nouvelle alerte est donnée aux pompiers de Dumbéa cette fois-ci pour un autre accident de la circulation sur la voie express. Le sinistre s’est produit entre la sortie d’Apogoti et l’échangeur des Erudits, dans le sens Païta-Nouméa. Le véhicule, seul impliqué, a violemment terminé sa course sur le toit.

    Les dégâts de la voiture, littéralement écrasée, sont impressionnants. Véritable miraculé, le conducteur, qui était l’unique occupant du véhicule, a été légèrement blessé. Il a été évacué au Médipôle.

    Selon les secours présents sur place, l’homme se serait endormi au volant. Il ne présentait pas de taux d’alcoolémie positif.

    Cet accident a perturbé le trafic plus d’une heure, la circulation n’étant possible que sur une voie.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS