Nouvelle Calédonie
  • C.R. | Crée le 16.05.2019 à 04h25 | Mis à jour le 16.05.2019 à 06h57
    Imprimer

    POLITIQUE. Dans un communiqué, publié mardi soir, l'antenne locale d'Anticor appelle à « l'annulation pure et simple des élections provinciales » du 12 mai. L'association de lutte contre la corruption « pointe les nombreuses irrégularités commises par les principaux groupes politiques » lors de la campagne. Parlant de soupçons « d'emplois fictifs », de « documents de propagande non déclarés » et « d’autres manœuvres », le groupe Anticor Nouvelle-Calédonie « constate le dévoiement généralisé des règles démocratiques légalement établies, et considère que les conditions de transparence et d’honnêteté intellectuelle ont été bafouées ». Une sortie incisive, donc, alors même que les comptes de campagne n’ont pas encore été déposés. Tous les candidats ont jusqu’au 19 juillet pour les remettre à la commission nationale des comptes de campagne, qui doit les valider ou non. Ceux qui ont respecté les règles* et dépassé la barre de 5 % des suffrages exprimés dans leur province - toutes les listes ayant eu des élus, mais aussi certaines n’en ayant pas, comme Calédonie Ensemble au Nord ou l’Unitaire Kanaky Génération dans les îles - peuvent prétendre au remboursement de tout ou partie de leurs frais.

    Les poids lourds et les autres

    Mais, pour Anticor, pas besoin d’attendre, « les observations de terrain suffisent ». L’association, à l’origine de plusieurs affaires politico-judiciaires en Métropole, et notamment impliquée, au niveau local, dans le signalement qui a abouti à la mise en examen de Philippe Gomès pour prise illégale d’intérêts, vise les « poids lourds politiques, mais pas seulement ». « Il suffisait d’aller dans les meetings des uns et des autres pour voir toutes les infractions aux règles », assure Thierry Blaisot. Anticor compte interpeller le Haut-commissariat mais aussi déposer un recours en justice d’ici la fin de la semaine.

    * dont les plafonds de dépense : 2 927 457 francs pour les îles, 6 902 805 francs au Nord, et 19 773 025 au Sud

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS