Nouvelle Calédonie
  • La jeunesse a été le fil conducteur de la déclaration de Thierry Santa devant le congrès. Ce qui n’a pas empêché le nouveau président du gouvernement de balayer à peu près tous les sujets en un peu plus d’une heure d’intervention. Il a brièvement rappelé ses convictions personnelles, en faveur du maintien de la Calédonie dans la France, avant d’insister sur le fait que toutes les tendances politiques de son gouvernement devaient s’attacher à sortir par le haut de l’accord de Nouméa. Il a mis en avant la nécessité de palabrer avant de décider.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS