Nouvelle Calédonie
  • ÉVÉNEMENT. Le 11e Festival international de l’image sous-marin a livré son verdict dimanche. Le jury avait la lourde tâche de choisir parmi plus de 300 clichés. Dans le palmarès 2020, on trouve des habitués, des néophytes et des professionnels. Tous ont un point commun : une double passion pour la mer et pour la photographie. Voici les lauréats des cinq principales catégories, auxquels il faut ajouter Olivier Van Den Broeck pour son clip Côté sous le vent, et Elsa Collet qui remporte le prix de l’environnement avec Manihi, le paradis presque perdu, bientôt retrouvé.

    MERCI DE VOUS IDENTIFIER

    Vous devez avoir un compte en ligne sur le site des Nouvelles Calédoniennes pour pouvoir acheter du contenu. Veuillez vous connecter.

    J'AI DÉJA UN COMPTE
    Saisissez votre nom d'utilisateur pour LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes
    Saisissez le mot de passe correspondant à votre nom d'utilisateur.
    JE N'AI PAS DE COMPTE

    Vous avez besoin d'aide ? Vous souhaitez vous abonner, mais vous n'avez pas de carte bancaire ?
    Prenez contact directement avec le service abonnement au (+687) 27 09 65 ou en envoyant un e-mail au service abonnement.
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS