Nouvelle Calédonie
  • | Crée le 25.03.2019 à 04h23 | Mis à jour le 25.03.2019 à 07h23
    Imprimer

    Il succède à monseigneur Ghislain de Razilly. Hier matin, en la cathédrale de Mata-Utu, à Wallis, et devant un parterre d’au moins 200 personnes, dont des personnalités politiques calédoniennes, a eu lieu l’ordination épiscopale du nouvel évêque du diocèse de Wallis-et-Futuna, le père Susitino Sionepoe. C’est monseigneur Calvet, l’archevêque de Nouméa, qui a mené l’onction du saint chrême avant que le père Susitino Sionepoe revête la mitre et la crosse, symboles de son nouveau titre.

    Nommé par le pape le 24 décembre dernier, le père Sionepoe est bien connu des Calédoniens puisqu’il y a exercé de 1996 à 2006 dans le Nord avant d’être chargé du service paroissial dans le Sud et dans la communauté mariste du Mont-Dore-Saint-Louis jusqu’en 2012. Devenu ensuite vicaire provincial de Suva (Fidji) et supérieur religieux des maristes de Wallis-et-Futuna, il a ensuite rejoint, à partir de 2018, la communauté des pères maristes de Yaté.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS