Pacifique
  • Valentine Bluet/Radio1.PF | Crée le 24.06.2019 à 04h25 | Mis à jour le 24.06.2019 à 10h03
    Imprimer
    Matahari Bousquet est devenue la 59e ambassadrice de beauté de la Polynésie. Tahiti accueillera, en novembre, le voyage de préparation des candidates à Miss France 2020. Photo Radio1.PF
    POLYNÉSIE FRANÇAISE. Matahari Bousquet, a été élue Miss Tahiti vendredi soir au terme d’une soirée hommage à Bobby Holcomb.

    C’est au terme d’un show de trois heures, animé par le duo Stéphane Plazza et Hinarere Taputu, que Matahari Bousquet a été sacrée Miss Tahiti 2019. La jeune femme originaire de Moorea, âgée de 22 ans, mesurant 1,80 m, succède ainsi à Vaimalama Chaves, Miss Tahiti et Miss France

    C’est lors de quatre passages placés sous le signe d’un hommage à Bobby Holcomb que les neuf candidates au titre de la plus belle femme de Polynésie ont pu s’illustrer et charmer le jury ainsi que le public, venu nombreux malgré le temps menaçant. La scène, installée dans les jardins de la mairie de Papeete, était en effet savamment décorée aux couleurs chaudes des tableaux de l’artiste, ainsi que des reproductions de certaines de ses œuvres.

    C’est d’abord en maillot de bain une pièce, Flying Cloud, que les reines de beauté ont défilé aux côtés des trois derniers Mister Tahiti, Gilles Handerson, Kevin Richmond et Tamahei Pahoeani. Le tout orchestré par la chorégraphe Vanessa Roche. Après un intermède réalisé par les très jeunes danseuses de Tamariki Poerani, un hommage a été rendu à trois artistes qui ont contribué à la beauté des Miss Tahiti : Nels Labbeyi, styliste, Freddy Fagu à l’origine des somptueux décors des élections et Hiro Ou Wen, créateur de la couronne de Miss Tahiti.

    Le temps était ensuite venu pour les candidates de dévoiler leurs fameux costumes végétaux, tous plus originaux les uns que les autres. C’est celui de Mihivai Achille, créé par Heimana Steven qui remporté le prix. Les miss ont ensuite défilé en tenue de ville, des combi-shorts très modernes en tapa.

    Votes « extrêmement serrés »

    Puis ce fut le tour du passage en robe de soirée, des tenues créées par Fenua by Freddy et peintes par l’artiste Tvaite. Bien que le temps ait été clément tout au long de la soirée, les nuages n’ont pas pu retenir leurs gouttes pour ce dernier défilé. Mais pas de quoi entamer la volonté des candidates qui n’ont pas perdu leur sourire malgré la pluie. Une pluie qui n’a pas non plus chassé le public, qui a sorti les parapluies le temps de l’averse.

    Il faut dire que le medley des plus belles chansons de Bobby interprétées par entre autres Nohorai, Raimana Bareilles de Pepena, Teiva LC, Tapuarii Laughlin et Andy Tupaia a ramené le beau temps sur scène.

    Les noms des quatre finalistes ont ensuite été annoncés par Stéphane Plazza et Hinarere Taputu. Des finalistes qui ont dû se plier à la séance de questions face au public.

    Après un dernier défilé des anciennes Miss et Mister Tahiti, Miss France 2019, Vaimalama Chaves, revenue au fenua pour l’élection, est montée sur scène pour saluer son public une dernière fois en tant que Miss Tahiti. Un moment très émouvant… De quoi faire oublier aux quatre finalistes le stress de l’annonce du verdict du jury et du public.

    Après de longues minutes, pour cause de votes « extrêmement serrés », Matahari Bousquet a finalement été couronnée Miss Tahiti 2019.

    Poevai Garnier a décroché l’écharpe de première dauphine, Hereani Manate de deuxième dauphine et Herevai Hoata de Miss Heiva.

    Mention spéciale pour Miss Marquises, Tumuria O’Connor, qui a remporté le titre de coup de cœur du jury pour son comportement exemplaire lors de la préparation.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS