Politique
  • Le génie de la négociation, à la manière d'Alain Christnacht, c'est de réunir les antagonistes, de les aider à se parler, d'écrire ce qui divise et ce qui rassemble, de chercher le plus grand dénominateur commun... et de repousser l'insoluble à plus tard.C'est ce que fait la Calédonie depuis vingt ans, en avançant d'accord en accordsur la voie de la paix et de l'autonomie, tout en repoussant la question essentielle, celle de l'indépendance. Mais jusqu'à quand, le transitoire ?
    ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS