Politique
  • LNC | Crée le 31.07.2003 à 21h00 | Mis à jour le 23.07.2016 à 15h41
    Imprimer
    Dans un communiqué signé de son président, Guigui Dounehote, le groupe UNI « remercie tous les citoyens du Nord qui se sont déplacés vendredi dernier pour écouter l'allocution du Président français, Jacques Chirac, lors de sa visite à l'hôtel de la Province nord.

    Visite certes perturbée mais qui a été une opportunité d'entendre le chef de l'Etat français, signataire de l'accord de Nouméa, s'exprimer sur nos attentes. »Le groupe UNI estime à ce sujet que ces attentes ont été « globalement satisfaites au regard des avancées obtenues depuis le dernier Comité de suivi des signataires tenu à Koné en juin dernier. En particulier sur les dossiers portant sur le rétablissement du corps électoral figé et l'accompagnement du projet métallurgique SMSP-Falconbridge par l'Etat. » S'agissant du corps électoral, l'UNI reconnaît qu'il ne s'agit encore que d'une « ébauche de calendrier, mais que ces résultats nous confirment la justesse de la voie empruntée, à savoir celle de la négociation, de la confrontation des idées et de la consolidation de nos institutions locales. »« C'est sur, et pour défendre cette voie devant le chef de l'Etat français, que nous avons appelé à votre soutien vendredi dernier, quand d'autres ont, ce jour-là, choisi de se faire représenter par la haine, le racisme, la calomnie, l'irrespect des citoyens et le mépris de la coutume kanak. Le groupe UNI en prend acte et saura répondre en lieux et temps voulus », conclut le communiqué du groupe UNI de l'assemblée de la Province nord.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS