Société
  • LNC | Crée le 11.03.2003 à 21h00 | Mis à jour le 23.07.2016 à 12h31
    Imprimer
    Le Shotokan Karaté Club de Koumac (SKCK) a repris, depuis quelques jours, ses activités au dojo municipal du village.

    Ce club d'art martial reçoit encore les inscriptions des enfants et des personnes intéressées par les sports de combat. L'enseignement dispensé par François Mooria, moniteur fédéral 2e dan, qui a dernièrement participé avec brio au championnat du monde des sapeurs-pompiers, organisé à Christchurch (Nouvelle-Zélande), est basé sur l'apprentissage des techniques de katas et combats.Pour les adultes débutants, l'enseignement est identique à celui des enfants. En fonction de leur progression, s'il s'agit d'anciens, les cours seront axés sur des techniques de katas et de combats plus élaborées.Passages de ceintures et compétitionLe SKCK se propose de faire participer les jeunes et les moins jeunes karatékas aux passages de grade sur place et à quelques rencontres ou compétitions organisées en province nord, voire avec les clubs de la province sud.Les personnes intéressées par cette activité peuvent opter pour la cotisation mensuelle à 2 000 francs ou la cotisation annuelle à 15 000 francs sur la base de dix mois d'activité, quel que soit le nombre de cours pratiqué.Il faut ajouter, à cette dernière, la licence annuelle qui est de 3 500 francs et un passeport sportif, au prix de 3 000 francs, renouvelable tous les cinq ans et obligatoire pour la pratique de tout art martial.Les inscriptions sont prises sur place au dojo municipal. Les séances d'entraînement ont lieu les lundis et mercredis de 17 heures à 18 heures pour les enfants, et de 18 heures à 19 h 30 pour les adultes, sauf en période de petites vacances scolaires. Pour de plus amples renseignements, contacter François Mooria au 81 63 61.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS