Société
  • LNC | Crée le 11.03.2003 à 21h00 | Mis à jour le 23.07.2016 à 12h31
    Imprimer
    Les membres du club de tennis de Koné ont inauguré récemment la toute nouvelle « Maison du tennis », en bordure des courts du stade Yoshida, en présence des représentants de la mairie et du président de l'OMS.

    L'année commence bien pour le club de tennis de Koné. Avec de nouveaux membres et l'arrivée de nouveaux joueurs, dont certains classés, un nouveau club-house baptisé « Maison du tennis », Jean-Charles Kubeck, le moniteur, s'avoue très satisfait.L'inauguration de cette nouvelle installation, qui permet d'accueillir les joueurs et leurs accompagnateurs, a eu lieu dernièrement, en présence de Patricia Goa, adjointe à la mairie de Koné, et de Jean-Luc Mahé, secrétaire général, ainsi que de Luc Tournabien, président de l'OMS.80 licenciésLe club, qui compte quatre-vingts licenciés cette année, a en effet bénéficié du soutien financier de la mairie pour cette réalisation. Avec son père, Alain, président du club, Jean-Charles Kubeck a participé à la construction de cette structure, composée d'un container avec une terrasse couverte, meublée de bancs et des tables.« Il y a même une cuisine pour que les mamans puissent préparer à manger pendant les compétitions » indique le technicien. Patricia Goa a réaffirmé le soutien de la mairie à ce club qui contribue à la démocratisation du tennis.Luc Tournabien, président de l'OMS, a de son côté salué la bonne ambiance qui règne entre les clubs de l'OMS et la mairie, ce qui favorise une bonne coopération.« Mon rêve serait qu'un nouveau Wanaro sorte du club » a conclu Alain Kubeck, évoquant le célèbre champion des années 70/80, originaire de Lifou. Un joueur qui avait été numéro 4 du tennis français à l'époque, et qui avait, notamment, participé à la Coupe Davis.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS