Sports
  • P.G. | Crée le 15.04.2019 à 04h25 | Mis à jour le 15.04.2019 à 09h39
    Imprimer
    Les Bleus de l’AS Wetr sont parvenus à terrasser leurs adversaires du Mont-Dore 3 à 2, en ayant constamment mené à la marque. Photo P.G.

    FOOTBALL. Deuxième sortie et deuxième défaite pour une AS Mont-Dore qui connaît le pire départ de championnat depuis des années. Après Hienghène (1-0), l’ASMD s’est inclinée devant une séduisante équipe de Wetr (3-2).

    Tout est allé très vite dans cette rencontre démarrée pied au plancher par Wetr. Des efforts récompensés par l’ouverture du score du capitaine Steeve Wahopie qui reprend de plein fouet un coup franc mal repoussé par Adam Wamedjo, le gardien mondorien (1-0, 9e). Poussant fort pour revenir au score le Mont-Dore parvient à ses fins lorsque Joseph Tchacko profite d’une série d’erreurs des défenseurs de Wetr pour égaliser d’une volée (1-1, 25e). Encore dans l’euphorie de cette égalisation, le Mont-Dore se fait de nouveau surprendre dans la minute suivante, Kewa Tiaou étant à la conclusion d’un mouvement à trois initié par Christopher Wacalie et prolongé par Germain Haewegene (2-1, 26e).

    Formation

    « On est passé à côté de notre première mi-temps par défaut de combativité, de justesse technique et surtout d’investissement individuel », regrette Romuald Martinez, le coach de l’ASMD. Alors que la fin du match approche et au plus fort de la poussée adverse, un tir surpuissant sous la barre de Yorick Iékawé surprend Wamedjo un peu trop avancé et met fin au suspense (3-1, 87e).

    Le penalty transformé par Yohan Gerbet dans le temps additionnel (3-2, 90e + 1) ne suffit pas à atténuer la déception d’une ASMD en mauvaise posture. La victoire récompense une équipe de Wetr, constamment pillée durant les intersaisons, mais qui arrive toujours à s’en sortir grâce aux jeunes talents issus de la formation.

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS