Sports
  • | Crée le 17.11.2018 à 04h25 | Mis à jour le 17.11.2018 à 04h25
    Imprimer

    Pressé de rajeunir d’urgence une Allemagne boiteuse depuis le Mondial, Joachim Löw a aligné hier une équipe privée de ses cadres historiques, qui a facilement battu la Russie 3-0 en amical à Leipzig. Leroy Sané a ouvert le score dès la 8e minute sur un centre de Serge Gnabry. Niklas Süle complètement oublié par la défense russe a doublé la mise sur corner (25e) et Gnabry a tué le match avant la pause d’une superbe reprise sans contrôle en pleine course (3-0, 40e). Bien servis par Kai Havertz, le petit prodige du Leverkusen titularisé pour la première fois à 19 ans, les attaquants s’en sont donné à coeur joie. Photo AFP

  • DANS LA MÊME RUBRIQUE
  • VOS RÉACTIONS