• | Crée le 05.06.2017 à 10h43 | Mis à jour le 05.06.2017 à 10h43
    Imprimer

    Pas de casse mais quatorze inscriptions au marqueur indélébile réparties dans trois classes. La maternelle Les Hibiscus de Rivière-Salée a subi ces dégradations hier soir, aux alentours de 19 heures, indique la police.

  • VOS RÉACTIONS