• | Crée le 15.05.2019 à 19h36 | Mis à jour le 15.05.2019 à 19h36
    Imprimer
    Dans l'affaire du pic aux morts, les audiences ont été reportées à une dizaine de reprises. Photo Archives LNC - Aurélien Pol

    Après maints reports depuis le 19 décembre, un jugement a été rendu, aujourd'hui, dans l’affaire du pic aux Morts.

    Le juge n’a pas ordonné la levée du blocage du chantier Apogoti. Le groupement du GDPL Taku est autorisé à occuper le site, pour l’instant. Le GDPL crie victoire mais la Secal ne compte pas en rester là.

    Pour rappel, ce conflit oppose le GDPL Taku, qui revendique le pic aux Morts, endroit tabou et sacré pour le groupement, dont il a été expulsé en décembre, et la Secal, qui souhaite achever le chantier Apogoti, qui prévoit plus de 200 logements au pied de ce même site. ??

    Plus d’informations en pages Grand Nouméa, dans votre prochaine édition.

     

  • VOS RÉACTIONS