• © 2016 AFP | Crée le 26.07.2016 à 23h27 | Mis à jour le 26.07.2016 à 23h30
    Imprimer

    Le groupe Etat islamique (EI) a affirmé que l'attaque menée mardi dans une église en France, au cours de laquelle un prêtre a été égorgé, avait été exécutée par deux de ses "soldats", selon l'agence Amaq, un organe de propagande du groupe jihadiste.

    Les auteurs de l'attaque "répondaient aux appels à prendre pour cible les pays de la coalition" internationale qui combat l'EI en Irak et en Syrie, d'après Amaq.

  • VOS RÉACTIONS