• © 2019 AFP | Crée le 14.02.2019 à 06h43 | Mis à jour le 14.02.2019 à 06h45
    Imprimer

    Vingt-sept membres des Gardiens de la révolution ont été tués mercredi en Iran dans un attentat suicide contre leur bus qui les ramenait d'une mission de patrouille à la frontière, a indiqué cette armée d'élite du régime dans un communiqué.

    L'attaque s'est produite sur la route entre les localités de Khash et Zahedan dans la province du Sistan-Balouchistan (sud-est), selon l'agence de presse officielle Irna. Celle-ci avait fait état plus tôt d'un bilan de 20 morts.

  • VOS RÉACTIONS