• | Crée le 14.09.2018 à 13h45 | Mis à jour le 14.09.2018 à 14h21
    Imprimer
    Photo Archives LNC

    Deux heures au tribunal de première instance de Nouméa. C'est ce que l'institution propose au public demain, samedi 15 septembre, entre 10h30 et 12h30. Une première pour le TPI de Nouméa.

    Tous les Calédoniens sont donc invités à se rendre au palais de justice pour poser leurs questions. A l'origine de cette démarche, il y a notamment l'envie de rapprocher la justice des gens. Une justice qui peut faire peur, comme l'explique Céline Fortesa, vice-procureur du tribunal de première instance de Nouméa. Mais ce n'est pas le seul objectif…

    L'autre enjeu clairement affiché par le tribunal, c'est de susciter des vocations auprès des jeunes. Faute de connaissance ou d'information, trop peu d'étudiants calédoniens choisissent cette voie.

    Dans la même veine, le TPI a travaillé avec les scolaires des lycées Do Kamo et du Grand Nouméa. Un partenariat qui a notamment permis aux élèves d'assister à des audiences. Samedi après-midi, ils participeront à des reconstitutions de procès. Une partie du programme qui n'est toutefois pas ouverte au grand public.

  • VOS RÉACTIONS