• | Crée le 18.03.2016 à 16h51 | Mis à jour le 24.07.2016 à 20h54
    Imprimer

     

    Un robot militaire qui délaisse les champs de bataille pour livrer des pizzas à votre domiclie ? Même si l'information ressemble beaucoup à une bonne blague, l'innovation a bel et bien été annoncée en « exclusivité mondiale », ce matin, sur le site internet de la société Domino's Pizza, en Australie.

     

     

    DRU - c'est son petit nom - a effectué sa première livraison aujourd'hui même à Brisbane. Monté sur quatre roues, équipé d'une caméra et d'un GPS, ce « Domino's  Robotic Unit » peut circuler à la vitesse maximale de 20 km/h sur les trottoirs, sentiers et pistes cyclables.

     

     

    A l'intérieur du DRU, pizzas et boissons fraîches sont placés dans des compartiments différenciés afin de les maintenir à la bonne température. Et une fois que le robot est arrivé à destination, le client saisit le code de sécurité sur son téléphone, ce qui active l'ouverture des compartiments.

     

     

    Six mois de développement ont été nécessaire à Domino's Pizza Australia et à Marathon Robotics, la start-up australienne en charge du projet, pour mettre au point ce premier véhicule de livraison autonome au monde.

     

     

    « Les véhicules autonomes ouvrent un champ de possibilités pour sauver des vies, économiser du temps et transporter des marchandises de manière plus efficace. Nous sommes impatients de poursuivre notre travail dans ce domaine et de mener à bien ces défis commerciaux », a assuré Don Meij, le PDG du groupe Domino, en Australie.

     

     

     

     

    Comme on pouvait s'y attendre, les internautes australiens sont globalement moins enthousiastes : « Ça a l'air génial ! », s'emballe Aussie2012. « Si ça arrive jusqu'à Darwin, je suis certaine que le robot sera volé, dépouillé, voire même détruit. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée », contre Molly Campbell sur la page Facebook de Domino's Australia.

     

    « Nous allons prendre toutes les précautions nécessaires pour assurer sa sécurité », indique la société. « Il n'y a qu'à l'équiper d'armes », suggère Jayden Sydes, qui ne fait pas dans la nuance. « Et il va falloir débourser 89,99 AUD$ [7 300 francs, NDLR] pour une pizza premier prix ? », ironise brazuca, imaginant les répercussions sur le prix de vente d'un telle technologie.

     

    Il y a trois ans, Domino Pizza UK avait testé la livraison par drone, piloté par un employé. mais l'idée du DomiCopter livreur de pepperoni volantes, semble avoir été abandonnée…

     

  • VOS RÉACTIONS