• | Crée le 07.07.2019 à 18h22 | Mis à jour le 08.07.2019 à 11h08
    Imprimer
    Photo DR

    Une avancée importante dans l'enquête sur l'agression de touristes australiens et brésiliens et leurs accompagnateurs calédoniens, le lundi 24 juin, à Beautemps-Beaupré.

    Dans un communiqué de presse, le procureur de la République annonce que « huit personnes ayant participé aux faits sur les onze identifiées à ce jour » ont été auditionnées sous le régime de la garde à vue ce week-end par les enquêteurs de la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Nouméa. 

    « Les intéressés ont reconnu leur participation, avoir utilisé lors de l'agression deux fusils dont l'un a été saisi par les gendarmes et avoir exercé pour certains d'entre eux, des violences à l'encontre de deux des victimes dont le skipper», indique Alexis Bouroz. Qui ajoute : « les trois derniers mis en cause devraient être également désormais très vite entendus par les enquêteurs. Les démarches entreprises permettent d'envisager dans un bref délai la restitution des objets volés et la saisie du second fusil utilisé lors des faits»

    Par ailleurs, «les auditions réalisées jusqu'à présent ont confirmé les divergences relevées quant aux contenus des autorisations accordées aux touristes dans le secteur de Beautemps-Beaupré»

    Plus d'informations dans votre édition de demain, lundi 8 juillet. 

  • VOS RÉACTIONS