• © 2019 AFP | Crée le 22.11.2019 à 06h18 | Mis à jour le 22.11.2019 à 06h20
    Imprimer

    La police bolivienne a dispersé jeudi un imposant cortège funéraire qui a tourné à la manifestation anti-gouvernementale dans le centre de La Paz, en faisant usage de gaz lacrymogène, a constaté l'AFP.

    Les milliers de manifestants, qui portaient les cercueils de cinq personnes tuées mardi dans des heurts, étaient descendus de El Alto, ville-jumelle de la capitale administrative et considérée comme acquise à l'ex-président Evo Morales, parti en exil au Mexique.

  • VOS RÉACTIONS