• | Crée le 17.05.2018 à 13h55 | Mis à jour le 17.05.2018 à 15h31
    Imprimer
    Brigitte El Arbi a annoncé ce matin lors d'une conférence de presse qu'elle ne se représentait pas. Photo Nadège Bege

    Brigitte El Arbi, l'actuelle maire de Bourail, se représentera-t-elle ou non aux élections municipales ? Telle était la question que se posaient de nombreux Bouraillais depuis que le conseil municipal a chuté. Le suspens a pris fin ce jeudi matin lors d'une conférence de presse. Non seulement, la maire sortante ne figurera pas sur une liste pour l'élection municipale dont le premier tour aura lieu le 3 juin, mais elle a aussi annoncé qu’elle se retirait définitivement de la politique.

    « Je suis déçue. J’ai le sentiment d’avoir été trahie. Cette manœuvre de la part de ceux qui ont démissionné et fait tomber le conseil est malhonnête et irresponsable. Aujourd’hui, la commune de Bourail est dans le blocage. C’est presque une période de crise et on ne peut rien faire, car on va perdre la moitié de l’année », a-t-elle indiqué.

    Brigitte El Arbi a annoncé qu’elle soutiendra la liste de Nadir Boufenèche. Plusieurs élus de son ancienne majorité ont décidé de rejoindre l'ancien candidat Rassemblement-UMP.

    Le dimanche 3 juin, les Bouraillais devront élire vingt-neuf conseillers municipaux et seront soumis au scrutin proportionnel de liste à deux tours. Ils pourront voter dans l’un des cinq bureaux de vote de la commune, ouverts de 8 heures à 18 heures. Si au premier tour de scrutin, aucune liste n’obtient la majorité absolue, les électeurs seront convoqués le dimanche 10 juin. Pour être présentes au second tour, les listes doivent avoir obtenu au moins 10 % des suffrages exprimés au premier.

    Les candidatures seront publiées par voie d'affichage lundi prochain, jour qui marque le début de la campagne.

    Plus d'informations à lire dans votre édition de demain vendredi en pages Brousse.

  • VOS RÉACTIONS