• © 2019 AFP | Crée le 14.01.2019 à 22h27 | Mis à jour le 14.01.2019 à 22h30
    Imprimer

    Des dirigeants de l'UE ont affirmé lundi dans une lettre à la Première ministre Theresa May vouloir éviter l'entrée en vigueur d'une disposition controversée de l'accord de Brexit sur la frontière irlandaise, qui fait craindre son rejet lors d'un vote mardi par les députés britanniques.

    "La Commission peut confirmer que, tout comme le Royaume-Uni, l'Union européenne ne souhaite pas que" cette disposition "entre en vigueur", indique cette lettre signée par le président du Conseil européen Donald Tusk et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, et publiée par le gouvernement britannique.

  • VOS RÉACTIONS