• © 2019 AFP | Crée le 05.12.2019 à 03h32 | Mis à jour le 05.12.2019 à 03h35
    Imprimer

    Un parlementaire républicain a suggéré mercredi que les démocrates voulaient monter un "coup d'Etat" en lançant leur procédure de destitution contre Donald Trump, à l'ouverture du débat juridique qui pourrait mener à la mise en accusation du président américain.

    La procédure est une "imposture", a dénoncé Doug Collins, numéro deux de la commission judiciaire de la Chambre des représentants. Puis il a repris, ironique, une ancienne déclaration du président démocrate de la commission, Jerry Nadler, lors de la procédure de destitution de Bill Clinton : "Ce coup d'Etat partisan sera marqué d'infamie dans l'Histoire de la Nation".

  • VOS RÉACTIONS