• © 2019 AFP | Crée le 13.07.2019 à 00h31 | Mis à jour le 13.07.2019 à 00h35
    Imprimer

    Deux autres officiers du pétrolier iranien arraisonné la semaine dernière au large de Gibraltar et soupçonné de faire route vers la Syrie, en violation des sanctions, ont été arrêtés vendredi, a annoncé la police du territoire britannique.

    La police "confirme l'arrestation des deux officiers" du Grace 1, indique le communiqué de la police, qui précise qu'ils sont de nationalité indienne, comme le capitaine et son second arrêtés jeudi.

  • VOS RÉACTIONS