• © 2019 AFP | Crée le 14.09.2019 à 07h04 | Mis à jour le 14.09.2019 à 07h05
    Imprimer

    Le ministère français de l'Economie et des finances a abaissé vendredi sa prévision de croissance économique pour l'an prochain, ainsi que ses ambitions de réduction du déficit public et de la dette, invoquant un contexte économique international défavorable et les dépenses annoncées en réponse au mouvement des "gilets jaunes".

    Dévoilé en amont de la présentation du projet de budget pour 2020, ce scénario prévoit une croissance désormais attendue à 1,3% en 2020, contre 1,4% initialement prévu. Le déficit public devrait lui reculer à 2,2% du PIB, contre 2% encore espéré au printemps, et la dette refluerait légèrement à 98,7% du PIB, après un bond à 98,8% cette année.

  • VOS RÉACTIONS