• © 2019 AFP | Crée le 23.11.2019 à 00h47 | Mis à jour le 23.11.2019 à 00h50
    Imprimer

    Sept membres de l’équipage composé de Sud-africains, Philippins, Serbes et Camerounais d'un navire ravitailleur employé par le géant américain du pétrole ExxonMobil ont été kidnappés mercredi dans l'attaque de leur bateau par des "pirates" au large de la Guinée équatoriale, dans une zone théâtre de fréquents actes de piraterie, a annoncé vendredi Malabo.

    ExxonMobil a averti les autorités équatoguinéennes que le navire ravitailleur Warden, qu'il loue au fournisseur de services pétroliers Swire, a été "l'objet d'une attaque de pirates" dans les eaux territoriales de Malabo, a annoncé le ministère équatoguinéen des Hydrocarbures dans un communiqué. "Sur 15 membres de l’équipage, huit étaient cachés et sept ont été enlevés", lit-on dans le communiqué, qui ne précise pas qui étaient les assaillants.

  • VOS RÉACTIONS