• | Crée le 25.02.2020 à 10h26 | Mis à jour le 25.02.2020 à 19h48
    Imprimer
    Photo Archives LNC

    Deux jeunes hommes de 20 et 21 ans, originaires de Nouméa et Kouaoua, ont été condamnés ce mardi matin par le tribunal correctionnel de Nouméa à 4 et 5 ans d’emprisonnement ferme.

    La juridiction a délivré un mandat de dépôt à leur encontre à l’issue du procès, synonyme d’incarcération immédiate.

    Ils avaient été récemment condamnés pour des faits de même nature et étaient sortis du Camp Est en mai et en août 2019, raison pour laquelle le parquet de Nouméa avait choisi de les renvoyer devant le tribunal selon la procédure de comparution immédiate.

    Le 20 février, les deux complices avaient volé la voiture d’un septuagénaire qui travaillait sur une propriété, à La Foa. S’en rendant compte, la victime avait alors tenté d’arrêter les voleurs, passant son bras dans l’habitacle pour agripper le volant. Le conducteur avait alors relevé la vitre avant d’accélérer. La victime avait été traînée plusieurs dizaines de mètres sur la route, avant de réussir à se dégager in extremis. Le septuagénaire s’en était sorti avec plusieurs blessures graves.

    « On a beaucoup de regrets, on sait qu’il a acheté cette voiture à la sueur de son front. On s’excuse », ont notamment déclaré les prévenus à la barre.

    A l'appel de Jean-Pierre Blanc, un éleveur bien connu dans la commune, une marche silencieuse s'est tenue ce mardi matin en réaction à cet acte.

    Compte rendu d'audience complet à lire dans votre journal de demain mercredi, en pages Pays.

  • VOS RÉACTIONS