• © 2019 AFP | Crée le 07.12.2019 à 21h12 | Mis à jour le 07.12.2019 à 21h25
    Imprimer

    Un drone a tiré samedi un obus de mortier sur la maison du leader chiite irakien Moqtada Sadr, dont les combattants se sont déployés pour "protéger" les manifestants antigouvernementaux lors d'une tuerie dans la nuit à Bagdad, selon une source de son mouvement.

    Le versatile et turbulent politicien se trouve actuellement en Iran, selon plusieurs sources, et non à Najaf, ville sainte chiite où est située sa maison, dont seul le mur extérieur a été atteint, a indiqué cette source.

  • VOS RÉACTIONS