• © 2019 AFP | Crée le 06.12.2019 à 03h43 | Mis à jour le 06.12.2019 à 03h45
    Imprimer

    Les forces de sécurité du régime de Téhéran ont pu tuer plus de 1.000 Iraniens en réprimant violemment la contestation qui a éclaté mi-novembre, a estimé jeudi l'émissaire des Etats-Unis pour l'Iran, Brian Hook.

    "Nous savons avec certitude qu'il y a eu des centaines et des centaines" de morts, a dit M. Hook. "Il semble que le régime a pu tuer plus de 1.000 citoyens iraniens depuis le début de la contestation", a-t-il ajouté.

    "Des milliers et des milliers d'Iraniens ont été blessés. Et au moins 7.000 manifestants ont été placés en détention", a encore déclaré l'émissaire. La contestation a éclaté le 15 novembre dès l'annonce d'une forte hausse du prix de l'essence, en pleine crise économique, et a touché une centaine de villes.

  • VOS RÉACTIONS