• | Crée le 09.11.2019 à 17h28 | Mis à jour le 10.11.2019 à 16h09
    Imprimer
    Ivan Cotignola faisait partie de la famille des Nouvelles depuis 24 ans.

    C'est avec une immense tristesse que les équipes des Nouvelles calédoniennes viennent d'apprendre le décès accidentel d'Ivan Cotignola à l'âge de 78 ans.

    Notre correspondant a été percuté par un cheval alors qu'il faisait un reportage à la Fête du cheval de Ouégoa pour le compte du journal. Son décès a été constaté vers 15 heures ce samedi. « Lorsque nous avons appris le décès d'Ivan, nous avons immédiatement arrêté les festivités », indique Matthieu Martin, président du Comité de fête de Ouégoa. « Ivan, je le connaissais depuis que je suis gosse. C'était notre reporter du Nord, notre journaliste local. Une personne qui était très sérieuse dans son travail. Il était discret et efficace. Tout le monde, ici, a été pris en photo un jour par Ivan », continue Matthieu Martin. 

    Ivan Cotignola faisait partie de la famille des Nouvelles depuis 24 ans, autant d'années durant lesquelles il a sillonné le Nord, et principalement Koumac, avec une passion jamais démentie pour l'information.

    Connu comme le loup blanc, il a énormément aidé à faire connaître une terre et un village qu'il aimait par dessus tout. Ses photos, d'une qualité rare, réussissaient à mettre en valeur la Brousse comme peu ont réussi à le faire.

    Ce soir, les journalistes et plus globalement les salariés des Nouvelles et ceux du Gratuit Nord pour lequel il officiait aussi, sont très émus par cette disparition. Jeunes comme plus anciens, tous avaient le plus grand respect pour Ivan.

    Les Nouvelles adressent à sa famille et à ses nombreux proches leurs plus sincères condoléances.

  • VOS RÉACTIONS